Formule 1

Albon surprend Kvyat chez Toro Rosso

Mais les deux monoplaces sont éliminées en Q2

Recherche

Par A. Combralier

16 mars 2019 - 11:25
Albon surprend Kvyat chez Toro (...)

Toro Rosso promettait beaucoup après les essais libres et même la Q1… mais a eu plus de difficultés à tenir le rythme en Q2 à Melbourne.

Alexander Albon, 13e, a toutefois créé la surprise en devançant Daniil Kvyat, seulement 15e.

« Mes qualifications ont bien démarré » raconte le rookie. « Après mon premier tour, on m’a dit les chronos et j’ai vu à quel point les voitures allaient vite ici. Je suis rentré dans la même seconde que le leader en Q1 et gagné en rythme. Cela m’a pris toutes les qualifications pour y arriver, mais vous sentez que vous gagnez en confiance, parce que l’adhérence est là, et parce que l’évolution de la piste est immense. Je suis un peu dégoûté d’avoir raté la Q3 mais nous savions que ce serait serré après les essais hivernaux, le milieu de grille est si serré que vous ne pouvez vous permettre de commettre une seule erreur. »

« Je suis heureux de mon tour en Q2, mais d’un autre côté, un dixième ou un dixième et demi plus vite, et j’aurais été en Q3 ! Cette piste n’est pas facile pour les dépassements, mais peut-être que le nouveau règlement entrera en jeu pour nous donner une chance de progresser dans le peloton. Nos longs relais ont l’air assez bons, nous sommes proches des points, donc c’est le but pour demain. Je serai un peu nerveux et je ne suis pas sûr de bien dormir ce soir ! J’ai vraiment hâte de disputer ma première course en F1, et je vais essayer de mener une course propre et de ramener un bon résultat. »

Daniil Kvyat était devant Alexander Albon en essais libres, mais n’a pas été assez rapide au moment où cela comptait…

« Je suis heureux du déroulement du week-end… jusqu’aux qualifications. C’était parfait, jusqu’à la Q2, où c’est allé un peu de travers. J’ai un peu de trafic dans le dernier tour, quand Sebastian Vettel est sorti de la piste. Je ne le blâme pas du tout, mais j’ai perdu du temps ici. Nous devons rester optimistes parce que nous pouvons extraire encore du potentiel de la voiture, autrement, les chronos seraient bien sûr différents. »

« Mon tour en Q1 aurait été suffisant pour la Q3, mais si vous le faites une fois, il faut le refaire une deuxième fois, donc nous allons travailler pour comprendre ce qu’il s’est mal passé. »

« C’est sympathique de pouvoir à nouveau pousser la voiture à sa limite. J’ai apprécié chaque tour ce week-end. Je pense que nous pouvons gagner quelques positions demain, puisque nos longs relais n’avaient pas l’air trop mauvais, et aussi grâce à une bonne gestion des pneus. »

Jody Egginton, qui remplace James Key à la direction technique, espérait un peu plus de cette séance…

« Les qualifications ont de nouveau montré à quel point le milieu de grille est serré ; de petites différences au chrono ont des effets importants sur les positions de départ. Donc je m’attends à ce que nous ne soyons pas la seule équipe frustrée de ne pas partir plus haut sur la grille. »

« Nous espérions placer au moins une voiture en Q3. Nous allons donc travailler dur pour progresser, dans le but de saisir cette opportunité dans le futur. Cependant, la performance d’Alex fut solide pour ses premières qualifications, ce qui est un signe positif montrant ses progrès. Nos relais le vendredi étaient raisonnables, donc nous allons saisir toute opportunité qui pourrait se présenter en course. »

Toyoharu Tanabe, le directeur technique de Honda, relève que les qualifications furent « bonnes » pour Toro Rosso, « sans aucune difficulté au niveau de l’unité de puissance. »

« Le résultat de nos quatre voitures comporte des points positifs et négatifs. Nous avons vu le potentiel de la Toro Rosso ce week-end, mais les deux voitures ont eu un peu de malchance avec le trafic en Q2. »

Toro Rosso

expand_less