Albon sait qu’il sera ’compliqué’ de placer sa Williams F1 dans le top 10 à Zandvoort

Latifi s’attend à une ambiance aussi incroyable qu’en 2021

Recherche

Par Paul Gombeaud

31 août 2022 - 17:05
Albon sait qu'il sera 'compliqué

Héroïque à Spa où il a longtemps résisté à des voitures plus rapides que la sienne, Alex Albon sait qu’il lui sera difficile de décrocher un nouveau top 10 à Zandvoort ce weekend, sur un circuit qui devrait être nettement moins favorable aux qualités de sa Williams F1 en raison de sa forte exigence en termes d’appuis.

"Après le weekend réussi de Spa, nous savons que Zandvoort proposera un circuit très différent auquel il faudra nous adapter d’une autre manière, puisqu’il faudra bien plus d’appuis et qu’il sera difficile de dépasser. Le samedi sera particulièrement important pour nous, nous aimerions répéter la performance de Spa mais nous savons que ce sera compliqué. Je n’ai plus couru sur ce tracé depuis 2015, il me faudra donc mettre à profit les journées du vendredi et du samedi pour l’apprendre et voir ce que nous serons en mesure d’accomplir."

Pour sa part très en difficulté en Belgique, où il a terminé bon dernier après avoir involontairement entrainé l’abandon de Valtteri Bottas au deuxième tour, Nicholas Latifi aborde le Grand Prix des Pays-Bas avec enthousiasme et s’attend à vivre une ambiance similaire à celle exceptionnelle de 2021.

"Je suis ravi de me rendre à Zandvoort pour la deuxième manche de ce triplé de courses. Y retourner l’année dernière était très agréable. C’est un circuit à l’ancienne qui propose probablement l’un des tours de qualification les plus amusants du calendrier. Il y a des virages rapides, des virages inclinés et c’est très étroit, ce qui signifie que l’erreur n’est pas permise sur ce tracé atypique. L’ambiance générée par les fans avait rendu l’évènement très spécial l’année dernière et je suis certain que ce sera la même chose cette fois-ci."

Dave Robson, le responsable de la performance chez Williams F1, explique pourquoi il y a malheureusement peu de chances de voir l’équipe de Grove répéter sa belle performance de la Belgique ce weekend.

"Zandvoort propose un défi très différent de celui du weekend dernier à Spa, ses caractéristiques étant considérablement différentes et les composés de pneus y étant plus durs. Le C1 était précédemment utilisé à Bahreïn, Barcelone et Silverstone, et ce pneu pourrait ne pas être évident à utiliser ce weekend. En revanche, le tendre et le medium devraient bien fonctionner."

"L’inclinaison des virages et le changement d’altitude étaient plus faciles à gérer que nous le craignions l’année dernière, et nous avions trouvé une bonne fenêtre d’exploitation sur la voiture en qualifications. Cette expérience devrait nous permettre de bien démarrer le vendredi et d’offrir à nos pilotes l’opportunité d’étudier les pneumatiques, puis à Alex de se familiariser avec le circuit."

"Nous avons apprécié le bon weekend de Spa. Cependant, et bien que la performance ait été bonne avec peu d’appuis et qu’Alex ait livré une course défensive très solide, nous savons que nous avons aussi bénéficié des pénalités de nos concurrents. Ce weekend devrait être plus compliqué, mais nous sommes en confiance après Spa et cela sera précieux au moment d’aborder la lutte contre le peloton sur un circuit qui sied moins à notre FW44."

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos