Albon rate de peu un deuxième top 10 d’affilée pour Williams F1

Latifi se satisfait… d’avoir vu l’arrivée !

Recherche

Par Alexandre C.

24 avril 2022 - 19:11
Albon rate de peu un deuxième top 10 (...)

Après sa 10e place à Melbourne, Alexander Albon a récolté une 11e place à Imola (après application de la pénalité à Esteban Ocon) : le Thaïlandais rate donc de peu une deuxième arrivée dans les points.

Quel sentiment l’emportait chez lui, entre la satisfaction d’une course solide, devant Pierre Gasly et Lewis Hamilton, et la frustration de finir à cette 11e place ? C’était vite vu pour lui !

« Je suis vraiment heureux du résultat d’aujourd’hui. Nous avons maximisé les opportunités et dépassé quelques voitures sur la piste avec le rythme que nous avions. Nous avions une nouvelle configuration pour l’aileron arrière pour le week-end, ce qui nous a vraiment aidé à maintenir notre position, et a été particulièrement important dans la seconde moitié de la course lors de la lutte avec Gasly. »

« C’est dommage que nous ayons manqué les points d’une place, mais nous saisissons les opportunités, faisons les choses différemment et montrons que nous pouvons nous battre plus haut dans le peloton, même si nous n’avons pas la voiture la plus rapide. J’espérais que le DRS serait activé un peu plus tôt ; nous avons eu six ou sept tours où nous étions plus rapides que les voitures devant et, avec nos niveaux d’appuis aérodynamiques, nous aurions pu passer directement si nous avions eu le DRS. Au moment où il a été activé, je souhaitais qu’il ne l’ait pas été ! »

« Dans l’ensemble, un autre week-end avec beaucoup de positif pour l’équipe à prendre avant Miami. »

Nicholas Latifi a lui livré une course totalement anonyme, conclue à la 16e place. Au moins n’a-t-il pas tapé les murs, cette fois... Et d’ailleurs même le Canadien se satisfait d’avoir vu l’arrivée, ce qui devrait être le strict minimum !

« C’était définitivement une course très délicate et tout le monde s’y attendait lorsque nous avons vu la pluie tomber avant de prendre la grille de départ. Les conditions étaient très similaires à celles du début de la course de l’année dernière, alors je suis heureux que nous ayons pu aller jusqu’au bout du Grand Prix cette année ! Il était important pour moi d’acquérir cette expérience et de continuer à renforcer ma confiance dans la voiture, car j’ai toujours l’impression qu’elle n’est pas encore tout à fait là où elle devrait être. »

« Je pense que nous avons fait quelques pas dans cette direction, ce qui est positif, et notre rythme à la fin en médiums était relativement fort. »

Dave Robson, directeur de la performance, revient sur les choix stratégiques qu’a dû faire Williams pendant le Grand Prix.

« Les conditions mixtes d’aujourd’hui ont rendu certaines décisions difficiles à prendre, mais nous avons bien saisi nos opportunités et pouvons être satisfaits du résultat. »

« Alex a très bien conduit, passant tout son relais sur les pneus mediums, à la fois dans l’air sale d’Ocon et avec Gasly qui mettait constamment la pression derrière. C’est dommage que nous n’ayons pas pu gagner quelques places supplémentaires lorsque nous sommes passés au pneu medium, car la voiture fonctionnait très bien à ce moment-là. Cependant, nous avons bien regagné en performance après un week-end difficile. Nicholas a montré un excellent rythme en médiums et a fait une course forte et bien contrôlée. »

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos