Formule 1

Albon, pénalisé par les commissaires, est déçu par son abandon

Le moteur Honda a contraint la Red Bull à l’arrêt

Recherche

Par Olivier Ferret

11 octobre 2020 - 16:37
Albon, pénalisé par les commissaires, (...)

Alexander Albon a prix deux points de pénalité sur sa licence pour sa collision avec Daniil Kvyat lors du Grand Prix de l’Eifel.

Albon et Kvyat sont entrés en collision après une période de voiture de sécurité virtuelle où le duo se disputait la 10e place. Albon a tenté de dépasser Kvyat à la chicane Veedol, mais son rival a coupé droit. Kvyat a repris la piste sur la ligne de course mais le pilote Red Bull s’est rabattu trop tôt sur l’AlphaTauri avant d’entrer dans le virage. Albon a pu continuer mais l’aileron avant de Kvyat a été arraché.

Albon a aussi reçu une pénalité de cinq secondes mais a abandonné au même moment. Ses deux points de pénalité signifient qu’il est maintenant sur un total de sept sur une période de 12 mois.

En ce qui concerne la course du Thaïlandais, c’est le regret qui prédomine.

"C’est dommage d’avoir dû abandonner parce que nous avions un bon rythme en course. Avec la voiture de sécurité à la fin, nous aurions été dans les voitures avec le potentiel pour jouer les gros points, peut-être le podium ? Malheureusement j’ai eu un souci avec le moteur Honda, je pense donc qu’on ne saura jamais ce qui aurait été possible ou pas."

"Le point positif du week-end ce sont les évolutions. Max n’était pas loin des Mercedes, nous pouvons bien finir la saison. De mon côté, je vais tenter de hausser mon niveau de jeu et j’ai hâte d’arriver aux nouvelles courses au Portugal et à Imola pour effacer la déception du jour."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less