Live - Le debriefing du GP de Hongrie, l'actu de la F1

>

Albon ‘ne s’attendait pas à manquer autant de performance’ dans sa Williams F1

Contact pour Sargeant au premier tour

Par Alexandre Combralier

30 juin 2024 - 18:14
Albon ‘ne s'attendait pas à (…)

Jamais dans le rythme, les Williams F1 ne pouvaient légitimement espérer marquer des points aujourd’hui au Red Bull Ring.

Pour autant, Alexander Albon, 15e de l’épreuve, estime qu’il lui aurait été possible de finir un peu plus haut. Le Thaïlandais a notamment écopé d’une pénalité de cinq secondes pour avoir, comme Lewis Hamilton, franchi la ligne blanche en entrant aux stands. Qu’est-ce qui lui a manqué d’autre pour finir plus haut ?

« Je pense que finir 12e ou 13e était possible aujourd’hui. Je sais qu’il ne s’agit pas de points, mais je n’aime pas finir derrière ce que nous aurions pu faire. Avec les arrêts aux stands, j’ai perdu beaucoup de temps, soit en me battant avec des voitures qui rentraient tout de suite après aux stands, soit en sortant dans l’air sale. Ce n’était pas facile, avec un circuit court et des arrêts aux stands un peu plus délicats, et je sais que c’est de ma faute si j’ai franchi la ligne blanche, mais c’est tout simplement frustrant. »

« Nous avons tiré quelques enseignements de ce week-end que nous pourrons mettre à profit à Silverstone, mais il y a encore des questions à se poser - car je ne m’attendais pas à ce que nous manquions à ce point de performance. J’espère que nous ne connaîtrons pas les mêmes problèmes la semaine prochaine et que nous reviendrons plus forts. »

Logan Sargeant a terminé bon dernier. Sa course, comme celle de Charles Leclerc, a été compromise par un contact au premier tour.

« L’après-midi a été difficile. J’ai endommagé mon aileron avant dans le premier tour et à partir de là, j’ai prié pour une voiture de sécurité qui n’est jamais venue. J’ai l’impression que le rythme était relativement bon et que c’était un bon pas en avant par rapport à hier, mais c’est quand même une journée douloureuse. D’une manière générale, les choses évoluent dans le bon sens, mais nous devons trouver plus de rythme dans la voiture. »

Sven Smeets, le directeur sportif, fait bien sûr la moue... d’autant que le prochain Grand Prix à Silverstone, la course à domicile de l’équipe, s’annonce aussi complexe...

« La journée a été difficile pour les deux pilotes, tout d’abord avec Logan qui a eu un contact dans le premier tour, ce qui l’a obligé à rentrer aux stands un nouvel aileron avant. Alex a eu du mal à obtenir une bonne position sur la piste et de l’air propre, ce qui a eu un impact sur sa capacité à se battre dans le peloton. Nous savions également qu’aujourd’hui, avec les températures élevées, la gestion des pneumatiques allait être un défi. »

« Ces deux week-ends ont été difficiles pour l’équipe, la dernière fois à Barcelone et ici en Autriche, mais nous allons essayer de tirer les leçons de ce week-end et de revenir plus forts le week-end prochain pour le Grand Prix de Silverstone. »

Williams F1

Recherche

Info Formule 1

Photos

Vidéos