Formule 1

Albon : Je n’étais peut-être pas un si mauvais choix !

Le Thaïlandais revient sur sa folle année

Recherche

Par Emmanuel Touzot

30 octobre 2019 - 12:47
Albon : Je n’étais peut-être pas un (...)

Alex Albon a failli piloter en Formule E en 2019, puisqu’il avait signé un contrat avec Nissan e.dams, avant de trouver un accord pour rompre ce contrat lorsque Toro Rosso lui a proposé un baquet en F1. Un choix qu’il a hésité à faire.

"C’était une période incertaine" assure Albon. "Une période avec beaucoup de stress, puisqu’un choix devait être fait pour savoir où j’allais aller. C’était stressant, mais heureusement le risque a payé."

"Je pense que j’avais déjà eu des discussions avec Red Bull en fin d’année dernière à Abu Dhabi. J’étais encore impliqué dans la lutte pour le titre avec George Russell, mais il y a eu des conversations avec Red Bull. Davantage dans la direction d’un rôle de pilote de simulateur."

Il reconnaît aussi que les jours de transition entre Toro Rosso et Red Bull ont été stressants : "Je me sens plus à l’aise dans la voiture, mais je sais que je peux encore progresser. C’était stressant quand je voulais me concentrer sur mon pilotage mais que je devais aussi apparaître dans les médias avec Red Bull. C’étaient des jours stressants."

"C’est pour cela que j’étais heureux de terminer cinquième, puisque ça a fait taire certaines critiques. A ce moment, beaucoup pensaient que Daniil [Kvyat] était le meilleur choix. Mon résultat a montré que je n’étais peut-être pas un si mauvais choix !"

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less