Formule 1

Albon impressionne avec 143 tours dans la Toro Rosso

Le roulage le plus productif de la journée

Recherche

Par A. Combralier

3 avril 2019 - 20:14
Albon impressionne avec 143 tours (...)

Alexander Albon a effectué un roulage assidu et productif avec Toro Rosso aujourd’hui : 143 tours effectués (pour le 7e chrono) ! Le rookie a ainsi engrangé beaucoup d’expérience, qui lui sera forcément utile pour le Grand Prix de Chine. Il en est forcément ravi.

« Nous avons connu une deuxième journée de tests très productive ici à Bahreïn, après avoir raté quelques heures hier en raison de la pluie. Nous avons procédé à certains tests aérodynamiques et nous en avons appris davantage sur le comportement des pneus. Nous avons trouvé des choses intéressantes, et il y a vraiment des choses positives à retenir. Je suis sûr que nous allons appliquer les résultats de ce que nous avons appris ici, plus tard dans la saison. Tout s’est bien déroulé aujourd’hui. J’ai eu plus de kilométrage à mon actif et je me sens plus à l’aise dans la voiture. Ce fut un programme très chargé, mais c’était bon de compléter le plus de tours dans le paddock. »

Jonathan Eddolls, l’ingénieur de course en chef, se félicite d’une journée « beaucoup plus productive » après un mardi « assez frustrant. »

« Alex a réussi à réduire une journée de tests et demie en une seul journée ! Nous avons commencé, classiquement, le matin, par compléter du roulage avec des éléments de mesure aérodynamiques pour comparer les données de la soufflerie et de la CFD. Le reste de la matinée fut concentré sur un travail de réglages mécaniques, d’optimisation aérodynamique, et de compréhension des pneus. Nous avons chaussé six nouveaux trains de C3, le train des qualifications de Bahreïn. Même s’il y a eu un peu de vent, il soufflait bien moins fort que durant la course, ce qui a rendu les tests bien plus constants. Cependant, il était donc difficile de trouver des solutions pour améliorer l’équilibre éprouvé le week-end dernier. Nous avons terminé la journée avec un certain nombre de relais plus courts en pneus plus tendres, pour collecter davantage de données. »

A noter que Daniil Kvyat a lui roulé pour le compte des tests Pirelli ; fort logiquement, Toro Rosso s’est fort peu étendu sur ces tests particuliers. Le test s’est quoi qu’il en soit déroulé sans aucun problème.

Masamitsu Motohashi, directeur technique adjoint de Honda, a précisé que les Japonais avaient fourni les unités de puissances pour trois voitures : une Red Bull, une Toro Rosso, et une Toro Rosso dédiée aux tests Pirelli.

« Ce fut dans l’ensemble une journée sans aucun problème. Nous avons pu rattraper le temps perdu hier. Toutes nos voitures ont dépassé le cap des 100 tours. Une fois encore, notre programme dédié à l’unité de puissance était consacré à l’optimisation des réglages pour les courses à venir et les résultats furent satisfaisants. Le travail que nous avons fait, ces deux derniers jours, et le retour d’expérience reçu, seront immédiatement utilisés pour préparer le Grand Prix de Chine. »

Toro Rosso

expand_less