Formule 1

Albon : Il ne faut pas oublier que je suis un débutant

S’acclimater à Red Bull n’a pas été facile

Recherche

Par Olivier Ferret

27 octobre 2019 - 14:49
Albon : Il ne faut pas oublier que (...)

Alexander Albon a pour le moment la bienveillance de ses patrons chez Red Bull.

Malgré des erreurs et des chronos toujours très en retrait par rapport à Max Verstappen, le Thaïlandais devrait être reconduit dans son baquet actuel pour la saison 2020. A moins que Pierre Gasly, qui a retrouvé du poil de la bête chez Toro Rosso, soit de nouveau rappelé à Milton Keynes.

Plus rien ne serait surprenant dans le giron Red Bull surtout qu’Albon concède que s’acclimater à Red Bull n’est pas facile.

"Je peux vous dire que cela n’a pas été facile ! Croyez-moi, cela a été très dur. J’ai dû changer d’environnement. Durant six mois, j’ai découvert la Formule 1 chez Toro Rosso. Soudain, je débarque dans un nouveau team, il faut tout remettre à zéro. C’était comme si je recommençais mon apprentissage de la F1," explique-t-il au journal L’Equipe.

"Il ne faut pas oublier que je suis un débutant. Je n’ai pas encore bouclé une année en F1. Je suis encore en phase d’apprentissage. Je veux m’améliorer et progresser, c’est la seule chose qui compte. Je suis assez relax. Je sais ce que je peux faire."

Albon admet avoir compris que ce que Gasly a ressenti.

"Oui, ce fut difficile de prendre sa place. Nous sommes des pilotes et je sais ce qu’il a ressenti. Je m’entends bien avec lui. Mais à la fin, c’est une opportunité pour moi. Je veux montrer ce que je vaux. La F1 fonctionne ainsi."

"Pour moi, c’est un peu un cadeau de Noël avant l’heure. Je le sens comme une opportunité, d’être en F1, une opportunité de rouler pour Red Bull. Si cela ne fonctionne pas, je sais comment cela se passera, je connais. Ce n’est pas comme si j’allais soudain tout perdre. Je sais qu’il y a de la lumière au bout du tunnel."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less