Formule 1

Albon est proche de gagner ‘sa place au soleil’ pour 2020

Ross Brawn sa prestation à Suzuka

Recherche

Par A. Combralier

17 octobre 2019 - 18:02
Albon est proche de gagner ‘sa place (...)

Grâce à l’apport d’une nouvelle spécification, des réglages moteurs affinés et d’un nouveau carburant, Red Bull-Honda était censée réaliser des progrès significatifs pour le Grand Prix à domicile du motoriste japonais, le week-end dernier à Suzuka.

Or, Max Verstappen et Alexander Albon ont terminé à 8 dixièmes de Sebastian Vettel en qualifications ; en course, le Néerlandais a rapidement abandonné tandis que l’autre pilote maison a terminé à 50 secondes de Valtteri Bottas, le vainqueur.

« Honda voulait bien sûr obtenir un résultat solide pour sa course à domicile, surtout lors d’une saison qui leur a permis de remporter leur première victoire après une traversée du désert de 13 ans » a commencé par rappeler, dans sa dernière chronique, Ross Brawn, le manager des sports mécaniques pour Liberty Media.

C’est davantage la prestation d’Alexander Albon, seul pilote Red Bull véritablement en course dimanche dernier, qui a surtout retenu l’attention, et les louanges, de Ross Brawn.

« Alexander Albon n’a commis aucune erreur et a obtenu le meilleur résultat possible. Au bout du compte, l’unité de puissance Honda a signé son meilleur résultat à Suzuka, grâce à un rookie, qui a fini juste au pied du podium et signé son meilleur résultat en carrière. »

« Plus significatif était son résultat en qualifications, étant donné qu’il a pu égaler le chrono de son coéquipier Max Verstappen – au millième près. »

« Ensuite, Alexander Albon et son équipe ont travaillé sur une stratégie à deux arrêts, en permettant de devancer Carlos Sainz et sa stratégie à un arrêt. La course d’Albon fut donc solitaire, mais il n’a commis aucune erreur et obtenu le meilleur résultat possible, même s’il a terminé à quasiment une minute de Valtteri Bottas. »

Selon Ross Brawn, Alexander Albon a certainement gagné par là le droit de rester à Milon Keynes l’an prochain.

« Conduire pour Red Bull amène beaucoup de pression – pas seulement parce qu’il faut piloter contre une superstar comme Max Verstappen, mais aussi parce qu’il faut en faire assez pour conserver ce baquet pour l’an prochain. »

« Il reste quatre courses, et Alexander Albon est 8e au classement des pilotes, à 12 points de la 6e place tenue par Carlos Sainz. C’est un objectif à sa portée, qui pourrait lui assurer sa place au soleil l’an prochain. »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less