Formule 1

Albon dit avoir ‘déjà beaucoup appris’ de Verstappen chez Red Bull

Notamment en écoutant ses retours d’expérience

Recherche

Par A. Combralier

12 septembre 2019 - 16:58
Albon dit avoir ‘déjà beaucoup appris’ (...)

Promu chez Red Bull en cours de saison, à la surprise de nombre d’observateurs dans le paddock, Alexander Albon a pour le moment réussi son baptême du feu dans sa nouvelle écurie. A Spa comme à Monza, le Thaïlandais est parvenu à mener quelques belles batailles dans le peloton, pour finir à deux reprises dans les points.

Le rookie a-t-il déjà haussé son niveau de jeu en l’espace de quelques semaines, grâce à sa nouvelle cohabitation avec Max Verstappen, un équipier bien plus expérimenté que lui ? C’est en effet ce qu’il a laissé entendre, lors d’un entretien pour le podcast « Beyond of the Grid. »

« J’ai déjà beaucoup appris de Max. »

« Nous ne parlons pas tellement ensemble du pilotage. En fait, c’est dangereux. Plutôt que parler, j’écoute. Durant les briefings, Max donne toujours son retour d’expérience en premier, et j’essaie d’en apprendre autant que possible. En écoutant, vous pouvez apprendre beaucoup de choses, parce que c’est ainsi que je découvre ce que veut Max, et comment il arrive à traduire ses impressions au reste de l’équipe. »

« La communication, c’est tout dans une équipe, parce que les top-pilotes se distinguent du reste, précisément parce qu’ils savent exactement ce dont leur équipe a besoin, pour savoir comment la voiture pourrait aller plus vite. »

Sur un plan relationnel et personnel, comment se passe également la relation entre Max Verstappen et Alexander Albon ?

« Max et moi avons une relation d’amitié. Parce que nous nous connaissons depuis 2010. Nous avons piloté ensemble en championnat du monde de karting. »

En quelques jours seulement, Alexander Albon a dû faire le grand saut, en passant de Toro Rosso à Red Bull. N’était-ce pas intimidant d’arriver soudainement dans une écurie de pointe ?

« Un petit peu, oui. »

« Quand on m’a dit que je serais promu, j’étais en Autriche, j’avais juste parlé à mon père et à ma mère, et c’était tout. C’est mon groupe. »

« Puis je me suis reposé pendant deux semaines, chez moi, sur le canapé, et ensuite, j’ai pris un vol pour Spa. Je n’avais parlé qu’à peu de personnes pendant la pause estivale. Mais une fois que vous arrivez sur le circuit, toutes ces caméras vous filment et vous commencez à réaliser que quand vous êtes chez vous – c’est un peu étrange – vous êtes dans votre propre petit monde. C’est un peu un autre monde qu’en F1. »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less