Albon découvre l’usine Williams F1 : plus grande et champêtre que prévu

Il a perdu ses clefs de voiture son premier jour

Recherche

Par Alexandre C.

20 janvier 2022 - 14:30
Albon découvre l'usine Williams (...)

Après une trêve hivernale qu’il juge trop longue – surtout quand on a passé une saison sur la touche en 2021 – Alexander Albon a enfin pu se rendre à Grove, à l’usine Williams, sa nouvelle équipe.

« C’était très excitant de rencontrer ceux avec qui je vais travailler et qui vont construire ma voiture » a confié l’ancien pilote Red Bull sur sa première visite.

« C’est une équipe très internationale et il y a beaucoup de noms qui ne me viennent pas encore à l’esprit, mais ça viendra ! »

« En plus de cela, j’ai pu rencontrer les ingénieurs qui seront de mon côté du garage et grâce au travail sur le simulateur, nous avons appris quelles seront nos méthodes de travail. »

En venant de Milton Keynes, Alexander Albon s’attendait à découvrir la différence entre une grande et une petite équipe... Mais la taille de Grove l’a surpris !

« J’ai fait le tour de tout le monde. Certaines personnes voient Williams comme une équipe intime, mais c’est quand même énorme ! »

« Il y a encore beaucoup de gens ici, du marketing à l’aérodynamique, de l’atelier d’usinage à la comptabilité, c’est une grande équipe. J’ai vu beaucoup de nouveaux visages et je ne suis pas sûr de me souvenir des noms de tout le monde, mais j’ai été ravi de rencontrer tout le monde. »

La localisation de l’usine, au milieu de la campagne de l’Oxfordshire, l’a également frappé.

« D’abord, c’est au milieu de la campagne ! Il faut donc que je m’y habitue. »

« C’est un endroit très agréable, tout est construit sous un même toit plus ou moins et on peut dire que tout est assez proche et en conséquence, j’ai l’impression que tout le monde se connaît ici, ce qui est vraiment agréable à voir. »

« Tout le monde est très sympathique et j’ai passé un bon moment. »

Un petit contretemps

Espérons cependant qu’Alexander Albon ne soit pas superstitieux : il a connu une première mésaventure dès son premier jour chez Williams.

« J’ai déjà perdu mes clés de voiture le premier jour, mais nous les avons retrouvées, ce qui était génial. »

« Je pensais les avoir laissées sur le plateau repas, alors j’étais sur le point de regarder dans les poubelles, mais heureusement elles étaient juste à côté du canapé dans la salle du simulateur, donc un voyage à la poubelle a été évité ! »

C’était là peut-être l’émotion de redevenir, enfin, pilote titulaire en F1, ce qui était presque inespéré après son éviction de Red Bull pour laisser place à Sergio Pérez.

« C’est génial d’être de retour Ce sera ma troisième année en F1, mais j’ai l’impression d’avoir acquis beaucoup d’expérience au cours de cette période. Je ne suis plus un débutant, je sais ce que je fais et ce que je veux. »

« C’est génial de pouvoir travailler avec cette équipe qui m’écoutera, nous nous écouterons les uns les autres et nous essaierons de tirer le meilleur parti de cette voiture. »

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos