Formule 1

Alan Jones veut quitter son poste de commissaire pour la F1

Il n’est plus en phase avec la FIA

Recherche

Par Emmanuel Touzot

23 août 2019 - 10:32
Alan Jones veut quitter son poste (...)

Les décisions des commissaires ont été mises sous le feu des projecteurs cette saison, notamment avec l’incident entre Lewis Hamilton et Sebastian Vettel au Canada, mais aussi après celui ayant opposé Charles Leclerc à Max Verstappen en Autriche.

Alan Jones (à gauche sur la photo), ancien pilote de F1 et commissaire lors de certaines courses, avoue que cette charge lui pèse trop. Il explique qu’il n’est pas en phase avec les décisions prises récemment et qu’il n’a pas envie de devoir se taire.

"Au final, je suis un peu déçu de la Formule 1 pour le moment, à tel point que je songe sérieusement à abandonner mon rôle de commissaire" regrette l’Australien.

"Je ne suis pas du tout d’accord avec plusieurs des directions prises, et de toute évidence vous ne pouvez pas les critiquer si ce sont eux qui vous emploient, donc si je suis un commissaire de la FIA, je ne peux pas dire ce que je pense."

L’ancien champion du monde regrette notamment une application bête et méchante du règlement, au détriment du bon sens : "Ils tiennent un livre, qui est celui des commissaires, et à la page 5, au paragraphe 3, à la quatrième ligne, il dit que si telle chose se passe, il y aura telle pénalité."

"Les commissaires devraient avoir leur mot à dire car au final, pourquoi avoir un ancien pilote dans le bureau des commissaires si vous pouvez lui dire ’non, je pense honnêtement que c’était un incident de course’, ou autre ? Je ne pense pas que tout devrait se rapporter au livre."

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less