Formule 1

Aitken a impressionné pour ses débuts avec Williams

L’équipe britannique a fait un travail efficace vendredi

Recherche

Par Emmanuel Touzot

11 juillet 2020 - 07:31
Aitken a impressionné pour ses (...)

La première journée de Williams au Grand Prix de Styrie a été chargée avec trois pilotes en piste, puisque Jack Aitken a fait ses débuts officiels avec l’équipe, et un problème pour Nicholas Latifi, qui concernait la boîte de vitesses comme l’a confirmé Dave Robson, directeur de la performance, qui s’est également félicité des performances d’Aitken.

"Jack Aitken a fait ses débuts avec l’équipe en EL1 et a fait un travail exceptionnel" a déclaré Robson. "Toute la préparation que nous avons effectuée avec lui depuis la fin de la pause a payé et Jack a pu faire un programme varié, en récupérant des choses prévues pour Nicholas après que celui-ci est tombé en panne."

Aitken n’a pas boudé son plaisir au volant de la Williams et a profité de ce premier roulage avec l’équipe britannique : "Piloter la FW43 était génial. Monter dans une F1 lors d’un week-end de course a de quoi me faire sourire ! Je me suis installé durant le premier run, mais j’ai aussi pu pousser dans le second et j’ai commencé à me sentir chez moi."

"C’est tout l’objectif du fait que je sois pilote de réserve. C’est dommage que Nicky n’ait pas pu rouler, mais nous avons pris son plan et nous avons réussi à cocher de nombreuses cases, ce qui était une bonne chose. J’ai adoré piloter et j’ai hâte de recommencer pour pouvoir attaquer davantage."

Du côté de Latifi, la déception était évidemment importante après les essais libres 1, mais le Canadien a pu se rattraper lors des deuxièmes essais libres : "Les EL1 n’étaient pas idéaux avec le problème de boîte de vitesses qui a interrompu ma séance après un tour. Ce sont des choses qui arrivent."

"On avait déjà un plan d’EL2 chargé avant le problème en EL1, car on ne sait pas ce que sera la météo [samedi]. Globalement, j’étais satisfait de mes EL2, nous avons essayé des choses pour améliorer ma confiance en la voiture et ça a semblé aller dans la bonne direction."

Enfin, George Russell n’a roulé que l’après-midi mais s’est rapidement mis dans le rythme, au point de devancer les Haas et la Ferrari de Sebastian Vettel : "Le matin, j’ai laissé la place car Jack était dans la voiture. L’après-midi n’a pas été aussi positif qu’espéré, et la piste était très chaude."

"Nous avons fait beaucoup de choses avec les réglages qui n’étaient pas aussi bons qu’on le voulait. Cependant c’était productif de comprendre pourquoi ce n’était pas aussi positif, et nous avons appris des choses. Je suis heureux de faire deux courses sur le même circuit car ça donne l’opportunité d’essayer quelque chose de drastique."

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less