Formule 1

Aider Domenicali sans le gêner : Carey et son rôle de futur président non-exécutif de la F1

Continuité plutôt que rupture

Recherche

Par Alexandre C.

30 septembre 2020 - 14:52
Aider Domenicali sans le gêner : (...)

Chase Carey laissera sa place de PDG de la F1, le 1er janvier prochain, à Stefano Domenicali, actuel PDG de Lamborghini. Cependant l’homme de confiance de Liberty Media demeurera à un poste dont les contours et l’importance demeurent à fixer – président non-exécutif de la F1.

Chase Carey, 66 ans, en a dit plus sur ce futur rôle : il s’agira d’aider, de guider, de soutenir, Stefano Domenicali, et non de le gêner dans ses nouvelles fonctions. Afin que la transition se passe du mieux possible.

« De façon réaliste, je veux aider mais je ne veux pas être un obstacle et donc nous nous allons découvrir ce nouveau rôle, au fur et à mesure. »

« Mon rôle à l’avenir… je ne me retire pas complètement, mais mon rôle sera d’aider, car en fin de compte, Stefano doit prendre ses propres décisions. »

Entre Chase Carey et Stefano Domenicali, il est clair que la F1 ne changera pas de direction : la voie tracée par le règlement 2022, les budgets plafonnés, l’abaissement des coûts, sera toujours la politique de Liberty Media, précise Carey.

« Nous avons certainement passé du temps à discuter des défis, des opportunités et des priorités pour l’avenir. Je pense que nous avons une vision commune de la direction que peut et doit prendre la Formule 1. »

« Nous avons des choses passionnantes à venir. Bien sûr, les nouvelles voitures en 2022, et beaucoup des nouvelles initiatives mises en place, comme le plafonnement des coûts et une distribution plus équilibrée des revenus l’année prochaine. »

« Mais je pense que Stefano prendra les décisions qu’il estime être les bonnes et c’est comme ça que ça doit être. »

L’heure du bilan s’approche pour Chase Carey, qui commence à réfléchir sur son temps passé à la tête de la F1, depuis 2016, en remplacement de Bernie Ecclestone. A-t-il des motifs de regret ? De fierté ?

« Ce fut formidable. C’est certainement différent de tout ce que j’ai connu dans ma vie. »

« J’ai eu une grande carrière dans le monde des médias et cela a été extraordinaire. Je pense que c’est un sport extraordinaire avec des athlètes incroyables qui font des choses incroyables, une grande histoire à raconter. C’est génial d’avoir participé à ce sport et je pense qu’il est aujourd’hui dans une situation fantastique. »

« Je pense que nous avons un grand avenir devant nous et que l’arrivée de Stefano est très excitante. C’est quelqu’un qui va se mettre au travail, qui connaît le sport, ses acteurs, et qui va vraiment continuer à développer les choses que nous avons mises en place. »

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less