Formule 1

Affaire Racing Point : Gasly s’étonne, Grosjean défend le concept

Deux points de vue dans le paddock

Recherche

Par Olivier Ferret

17 juillet 2020 - 14:24
Affaire Racing Point : Gasly s’étonne,

Pierre Gasly et Romain Grosjean sont deux pilotes français en milieu de peloton et ont constaté, comme tout le monde, les très bonnes performances de la Racing Point RP20, la Mercedes ’rose’ comme elle est surnommée.

"L’année dernière on arrivait à être devant eux et cette année, ils sont aussi rapides que Red Bull. Si tout est légal, c’était très intelligent de leur part car, pour un team milieu de peloton, c’est impossible d’avoir autant de performance que les équipes de pointe. Maintenant, s’ils ont été trop loin, s’ils n’ont pas respecté les autres équipes du peloton en ne la jouant pas fair play, la FIA ne laissera pas passer ça," estime le pilote AlphaTauri.

Pour le pilote Haas F1, il n’est pas question de condamner l’approche de Racing Point, qui se rapproche de celle de son équipe. Une approche similaire à celle souhaitée par ceux qui veulent voir de nouveau des voitures clientes en F1.

"Moi je trouve que pour la Formule 1 c’est plutôt positif de voir des écuries qui ont le droit de créer un partenariat technique avec une grosse écurie et de se battre aux avant-postes. Parce que voir Red Bull, Ferrari et Mercedes, dans l’ordre, et ensuite peut-être McLaren et Renault, à la queuleuleu c’est pas super sexy."

"Avoir une Mercedes rose qui vient se battre aux avant-postes, pourquoi pas ? Si la Haas fonctionnait et la Ferrari fonctionnait, ça pourrait être sympa aussi. Je sais que plusieurs écuries ont eu l’option de faire des partenariats techniques comme ça avec un gros constructeur et moi je trouve que pour la Formule 1 c’est positif."

"Quel est l’intérêt d’aller dépenser des centaines de millions pour créer sa boîte de vitesses ou alors son truc si on peut aller l’acheter chez le voisin ?"

Racing Point F1 - Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less