Formule 1

Aéro revue, V6 plus puissant : Verstappen voit de vrais ‘pas en avant’ avec la RB16B

Mais il reste réaliste sur les ambitions de Red Bull

Recherche

Par Alexandre C.

25 février 2021 - 18:07
Aéro revue, V6 plus puissant : (...)

Même si Red Bull n’en a pas diffusé une seule image, Max Verstappen a pu essayer la RB16B en piste lors d’un tournage promotionnel limité à 100 km à Silverstone.

Si Sergio Pérez a déjà vu un bon potentiel dans sa nouvelle voiture, qu’en a vraiment pensé le Néerlandais ?

Verstappen refuse en réalité de s’enflammer aujourd’hui, lors d’un point presse – après tout la RB16B, comme son nom l’indique, n’est qu’une grosse évolution de la voiture de l’an dernier.

« Vous ne l’avez pas encore vue, moi oui ! Mais tant que la voiture est rapide, je me fiche de son apparence - si elle est rose ou violette ou autre. Ne vous inquiétez pas, vous la verrez ! C’est un peu une voiture reprise de l’an dernier, bien sûr c’est la même chose pour toutes les équipes. »

« Je ne pense pas que ce sera une voiture complètement différente de toute façon. »

« Le fond plat est un grand changement, pour essayer de retrouver tout l’appui aérodynamique. Ça va être important et intéressant de voir qui a le mieux fait ça. »

Des ambitions réalistes face à Mercedes

La RB16B sera-t-elle une arme suffisante pour espérer inquiéter les Mercedes selon Max Verstappen ?

« Pour l’instant, je ne sais pas où nous en sommes, mais il y a encore quelques points sur lesquels nous devons être au top, et Mercedes était encore la voiture dominante vers la fin de la saison, donc nous savons que nous devons continuer à nous améliorer. »

« Le truc, c’est que nous roulons en pneus de démonstration à Silverstone, donc on ne sentira jamais ce que l’on va ressentir avec de vrais pneus. Je ne me base jamais vraiment sur mes découvertes. Je veux juste sortir la voiture, faire quelques tours, et tout me semble normal. »

« Nous devons juste attendre de voir ce qui se passe à Bahreïn une fois que nous aurons de vrais pneus sous la voiture, c’est là que le vrai travail commence pour trouver les réglages, etc. »

« Je pense que nous avons fait de bons pas en avant, mais il est certain que la concurrence ne reste pas au même point, elle continue d’avancer. A la fin de la saison, Mercedes a bien sûr arrêté le développement de cette voiture à partir de juillet, parce qu’on ne pouvait pas vraiment voir beaucoup d’évolutions, et nous avons juste continué à apprendre. Nous savons que nous avons eu quelques problèmes avec cette voiture, et nous voulions l’améliorer, et aussi en sachant que le règlement ne changerait pas tant que ça. »

« Nous devons attendre et voir si c’est assez bon, et si ce n’est pas assez bon, alors disons… espérons être assez compétitif pour se battre pour la victoire. Tout le monde sait que je veux gagner. Red Bull le veut aussi. Nous sommes sur la même longueur d’onde, mais nous devons le montrer maintenant. »

Pas de problème à l’arrière à revoir ?

Qu’est-ce que veut Max Verstappen de cette nouvelle voiture ? Voudra-t-il surtout moins d’instabilité à l’arrière, ce qui était le gros point faible de la Red Bull de l’an dernier ? Plus de puissance moteur, avec la nouvelle unité de puissance Honda ?

« Je veux plus d’adhérence, plus de puissance. Une voiture rapide sera toujours à la limite et difficile à conduire. Les gens ont toujours dit que l’arrière [de la voiture de l’an dernier] était très nerveux, mais je pense que c’est juste une question d’adhérence générale. »

« Bien sûr, il nous manquait encore un peu d’adhérence, mais nous étions aussi un peu à court de puissance, donc nous le savons. Ce n’est pas non plus un secret, vous pouvez le voir. Maintenant nous avons Sergio (Pérez) avec nous et il connait le moteur Mercedes. »

« Nous avons donc beaucoup travaillé avec Honda pendant l’hiver et tout semble prometteur, mais cela n’a plus de sens de lancer une hype sur tout maintenant. D’abord, il est plus important d’aller sur la piste à Bahreïn et de faire le meilleur apprentissage possible sur la voiture et le moteur pour tout optimiser. »

« Je suis toujours très réaliste et ça n’a pas de sens de faire des prédictions maintenant. Je n’aime pas parler de ça pour le moment. Nous savons où nous voulons être et où nous voulons arriver et c’est ce que nous devons réaliser. »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less