Formule 1

Accords Concorde, écologie, diversité : Todt évoque le ‘New Deal’ de la FIA

En étant peu disert sur les droits humains

Recherche

Par Alexandre C.

19 décembre 2020 - 15:20
Accords Concorde, écologie, diversité :

2020 aura été une année exceptionnelle à bien des égards pour la F1, y compris pour tout ce qui concerne le hors-piste : négociations des prochains Accords Concorde, engagement pour la diversité et l’environnement, l’actualité fut chargée hors des circuits et pas uniquement à cause des confinements.

Au cours de l’Assemblée générale de la FIA, Jean Todt, le président, est d’abord revenu sur la négociation des Accords Concorde et des budgets plafonnés… devant rendre le sport plus durable.

« En cette période de grande incertitude, nous avons fait preuve de cohésion et de solidarité ! »

« La communauté de la F1 s’est unie pour garantir la pérennité du pinacle du sport automobile. Un premier exemple est l’accord unanime conclu en avril sur la réduction des budgets plafonnés en F1, qui fait partie du "New Deal" proposé cette année. La signature des Accords Concorde, le 19 août, en est un autre bon exemple. Ce succès majeur assurera la stabilité de la Formule 1 pour les cinq prochaines années. »

C’est l’occasion de rendre hommage au travail accompli par Chase Carey... Un hommage discret dans le discours de Todt.

« Comme vous le savez, après 4 ans d’engagement fort, Chase Carey quittera son poste à la Formule 1 pour devenir président non exécutif. Il sera remplacé par Stefano Domenicali. Je leur souhaite le meilleur. »

La FIA s’est aussi engagée pour l’environnement, en annonçant des mesures fortes cette semaine pour la F1 avec l’arrivée des biocarburants notamment.

« Nous avons déjà introduit des moteurs hybrides en Formule 1 et créé la Formule E en 2014, nous avons rejoint le cadre des Nations unies pour le sport au service de l’action climatique et nous avons travaillé sur un carburant durable.... »

« Tout au long de l’année 2020, sous la forte direction de Felipe Calderon, la Commission Environnement et Durabilité de la FIA a formulé un cadre complet pour une stratégie environnementale de la FIA. »

« Nous avons maintenant un double objectif : être neutre en carbone en 2021 et ne pas émettre de carbone en 2030. C’est une grande ambition ! »

Quant à l’engagement pour la diversité, poussé par Lewis Hamilton et Mercedes, la FIA a aussi soutenu les initiatives venues "d’en bas", poursuit Todt.

« Par l’intermédiaire du Fonds d’innovation de la FIA, nous avons rejoint l’initiative #WeRaceAsOne Formula 1 qui vise à améliorer la diversité et l’inclusion dans le sport automobile.

Nous avons également continué à développer l’égalité des genres par le biais de la Commission des femmes dans le sport automobile et de projets de la FIF tels que "Girls on Track - Rising stars". L’objectif : amener davantage de femmes au plus haut niveau du sport automobile. Je salue ici le travail et l’engagement de Michele Mouton. »

« Une meilleure représentation des genres a été discutée et se reflète dans nos structures. Et ce n’est qu’un début. »

Quant aux droits humains, après la polémique liée à l’Arabie saoudite, Jean Todt a aussi été peu disert...

« Nous abordons également la question des droits de l’homme et j’encourage votre participation à nos consultations sur ce sujet. »

« Ce ne sont là que quelques exemples et nous, à la FIA, sommes déterminés à faire avancer l’impact positif que peuvent avoir nos deux piliers. »

« En tant que régulateur du sport automobile et acteur majeur de la mobilité, nous avons une responsabilité particulière envers la société et c’est pourquoi nous lançons le mouvement #PurposeDriven : pour formaliser et amplifier cet engagement. »

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less