Formule 1

Abiteboul se risque à assurer que Renault F1 est l’équipe la mieux placée pour 2021

‘Nous y consacrons beaucoup de ressources’

Recherche

Par A. Combralier

3 janvier 2020 - 18:04
Abiteboul se risque à assurer que (...)

Cyril Abiteboul prépare-t-il déjà les esprits à une saison 2020 de stagnation chez Renault F1 ? Quoi qu’il en soit, le directeur de l’équipe française a souligné que son écurie se concentrait surtout, pour faire des bonds de géant, sur la saison 2021, grande année de changement réglementaire.

En période de stabilité du règlement, il sera effectivement moins aisé à Renault de progresser, d’autant plus que le châssis 2019 était d’une qualité toute discutable.

« 2021 est une grande opportunité, mais je ne veux pas commettre de nouveau la même erreur. Aucune équipe n’aborde 2021 de la façon qui est la nôtre sur cette année en particulier. Je ne pense pas qu’il y ait aucune équipe qui soit aussi avancée que nous le sommes pour 2021, simplement parce que nous avons décidé d’allouer beaucoup de ressources à cette saison. »

« Mais 2021 ne devrait pas être une excuse pour connaître une saison décevante en 2020. Je m’attends à une meilleure saison. Et nous serons capable de performer grâce aux changements et améliorations que nous avons mises en place en 2019. »

Par ces déclarations, Cyril Abiteboul prend un véritable risque médiatique : ne risque-t-il pas de susciter des attentes irraisonnées en 2021, au risque de les décevoir ? Par le passé, Renault a déjà annoncé vouloir viser des podiums en 2019, avec les résultats que l’on sait.

« Passer de la 9e place en 2016 à la 4e en 2018, c’était fantastique, mais peut-être que dans une certaine mesure, c’était flatteur pour nous » commente le Français.

« La bonne performance de 2018 a caché certaines faiblesses intrinsèques que nous avons pu observer cette année, en ayant un pilote formidable, Daniel [qui a prouvé que les faiblesses n’étaient pas liées au pilote mais à l’équipe]. Avec toute la pression que cela incombe quand un pilote formidable arrive dans l’équipe. »

« C’est quelque chose que nous avons corrigé seulement tardivement en 2019. »

« Daniel a été formidable pour nous indiquer les faiblesses qui demeuraient encore dans l’équipe. Et cela nous a mis dans une situation où nous n’avions nulle part pour nous cacher. Il nous fallait faire les changements qui devaient être faits. »

« 2019 a certainement mis en lumière les problèmes qui devaient encore être réglés sur notre package. »

Renault F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less