Formule 1

Abiteboul confie avoir été déçu, heurté et frustré par le choix de Ricciardo [spoiler Netflix]

Ricciardo sent qu’au fond de lui-même, il lui fallait quitter Renault pour McLaren

Recherche

Par Alexandre C.

21 mars 2021 - 07:51
Abiteboul confie avoir été déçu, (...)

L’épisode 5 de la série Netfilx « Drive to Survive » revient sur le départ de Daniel Ricciardo vers McLaren. L’Australien s’était engagé initialement pour deux ans avec Renault, et n’aura donc pas décidé de prolonger une seule fois son contrat.

Cette décision a pu apparaître comme un camouflet pour Renault et son directeur de l’époque, Cyril Abiteboul, qui pourtant avait misé sur l’Australien pour prouver tout le sérieux et toute la crédibilité de son projet.

Pourquoi alors Daniel Ricciardo a-il choisi de quitter Renault pour McLaren, après avoir déjà quitté Red Bull pour Renault ? N’a-t-il pas peur de son tromper deux fois ? Pourquoi ne pas avoir choisi la stabilité ? Il s’est confié à Netflix, d’abord juste après son choix, début 2020...

« Est-ce que je peux gagner si toutes les voitures finissent ? Ça fait toujours mal de dire ça mais la réalité est que non, au fond de moi, je savais que je devais partir. »

« J’ai pris en compte mon âge, 31 ans. Je ne peux pas me permettre de risquer d’attendre d’autres saisons. J’ai juste senti que McLaren était dans une meilleure position que Renault et c’est ce qui m’a conduit à cette décision. »

« Il y a eu quelques nuits blanches – je ne roule pas seulement pour l’argent. »

Ces déclarations de Daniel Ricciardo dataient donc du début de saison 2020 au moment de l’enregistrement. Après son premier podium avec Renault, au Nürburgring, Ricciardo semblait quelque peu douter finalement de ses choix....

« Là, aujourd’hui, je ne sais pas si c’est la meilleure décision que j’ai prise ou non. »

« J’ai évidemment pris un peu de risque. Ça pourrait basculer d’un côté comme de l’autre. »

Ce qui est certain, c’est que chez Renault, Cyril Abiteboul a dû mal prendre la décision.

C’est ce que raconte aussi, toujours devant les caméras de Netflix, Christian Horner - qui a dû subir lui aussi le départ de Daniel Ricciardo, et qui n’est jamais tendre d’un commentaire gentillet sur son homologue de Renault....

« C’est probablement un peu comme être largué par une petite amie qui n’a pas encore déménagé de la maison. Vous vous fermez naturellement à cette personne parce qu’elle vous a quitté. Cyril a sans doute pris cela très à cœur. »

Cyril Abiteboul lui-même apparaît quelque peu heurté et déçu par la décision de Daniel Ricciardo devant les caméras américaines. Sportivement et personnellement, il avait toujours du mal à digérer en début d’année 2020...

« Franchement, je pense qu’il fait une erreur. Ce qui fait le plus mal, ce qui me heurte le plus, c’est que ce n’est pas le projet à long terme pour lequel je pensais qu’on avait signé. »

« Les pilotes qui ont eu les plus gros résultats, les plus gros succès ont aussi été ceux qui ont su prendre le temps et apporter de la stabilité dans leur propre vie, dans leur propre carrière. »

« Je suis latin, je suis un peu méditerranéen et français, donc je suis émotionnel. Je ne vais pas changer ce que je suis. »

« Pour l’instant [début 2020], je dois accepter que notre priorité est de croire en la dynamique avec Daniel ; je suis en train de reconstruire ma relation avec lui, même si j’ai la certitude qu’il va regretter sa décision. »

Mais après la 4e place de Daniel Ricciardo à Silverstone, finalement, la relation entre le pilote et le directeur d’écurie s’était vraiment améliorée.

« Ici aujourd’hui, après ce que nous avons réalisé ensemble, peut-être que nous sommes tous un peu plus proches » confiait alors Cyril Abiteboul.

« Une chose que je dois dire, en regardant Daniel en ce moment, c’est quelque chose qui me fait ressentir la frustration et la déception. Pas seulement pour ce que nous avons réalisé ensemble jusqu’à présent, mais aussi pour ce qu’il allait réaliser après. Mais il a décidé de prendre cette décision au moment où nous n’avions fait qu’une seule année ensemble dans un horizon de temps si court. »

Retrouvez aujourd’hui, en fin de journée, notre revue complète de la saison 3 de Drive to Survive.

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less