Formule 1

A son tour, Hakkinen voit Leclerc et Ferrari se rapprocher des podiums

Il voit aussi Ricciardo, Alonso et Sainz progresser

Recherche

Par Alexandre C.

14 mai 2021 - 12:48
A son tour, Hakkinen voit Leclerc (...)

4e en qualifications comme en course à Barcelone, Charles Leclerc a sûrement maximisé les performances possibles de sa SF21, en tenant même en respect la Mercedes de Valtteri Bottas pendant la première moitié de la course. Cette performance remarquable permet à Ferrari de revenir à portée de tir de McLaren, dans la lutte pour la 3e place au classement des constructeurs.

Mika Hakkinen a comme chacun noté la très belle prestation de Charles Leclerc en Espagne, et lui tirait ainsi son chapeau. Surtout, il remarque que la Scuderia est en nets progrès, même au niveau de l’unité de puissance, et que les podiums ne sont donc plus très loin. Comme Ross Brawn, le Finlandais voit donc Ferrari se rapprocher des meilleures places...

« Charles Leclerc est parti et a terminé 4ème dimanche, c’est une autre des performances solides et constantes du Monégasque. Ferrari a fait un bon pas en avant cette année, son nouveau moteur les place dans une lutte serrée avec McLaren, derrière Mercedes et Red Bull. Charles s’est qualifié trois fois en quatrième position lors des quatre premières courses, généralement devant la Red Bull de Sergio Perez. Si Ferrari peut trouver un peu plus de performance, Charles est bien là, en quête d’un podium. »

S’il est un pilote susceptible de signer un podium chez Ferrari, cela semble cependant être plus Charles Leclerc que Carlos Sainz : car comme tous les pilotes ayant changé d’équipe, l’Espagnol pâtit d’un petit déficit d’adaptation, dû à la réduction des essais libres et des essais hivernaux, note Mika Hakkinen.

« Le problème pour le coéquipier de Charles, Carlos Sainz, ainsi que pour des pilotes comme Sebastian Vettel (Aston Martin), Fernando Alonso (Alpine) et Daniel Ricciardo (McLaren), est que les trois jours d’essais de pré-saison de cette année n’ont donné aux nouvelles combinaisons pilote-voiture pratiquement aucun temps pour s’adapter. Ces pilotes utilisent les premières courses pour se familiariser avec la voiture, apprendre à travailler avec leurs équipes et commencer à apporter les changements nécessaires pour améliorer les performances. »

Cependant Mika Hakkinen note que Carlos Sainz, Daniel Ricciardo et Fernando Alonso commencent vraiment à devenir à l’aise avec leurs F1, ce qui augure du mieux pour la suite et notamment pour Monaco.

« C’est l’un des aspects les plus intéressants à observer cette année. Je pense que nous allons commencer à voir certains de ces pilotes faire de gros progrès lors des prochains Grands Prix. Fernando a déjà commencé à réaliser de bons temps, et Daniel a pris une bonne 6e place pour McLaren dimanche. Cela nous donne beaucoup à surveiller derrière la bataille entre Lewis, Max et Valtteri à l’avant. »

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less