Formule 1

A Mexico, Alpine F1 connait un vendredi ’fluide et productif’

Alonso pointe à la 10e place des Libres 2

Recherche

Par Olivier Ferret

6 novembre 2021 - 01:02
A Mexico, Alpine F1 connait un (...)

Alpine F1 Team a débuté son week-end lors des premiers essais ce vendredi sur l’Autódromo Hermanos Rodríguez, où le public mexicain a pu retrouver la Formule 1 pour la première fois depuis 2019.

Accueillis par de faibles niveaux d’adhérence sur un tracé poussiéreux long de 4,304 km, Esteban Ocon et Fernando Alonso terminaient une séance matinale de routine en n’ayant chaussé que les pneumatiques tendres (C4) fournis par Pirelli.

Fernando voyait plusieurs de ses tours lancés gâchés par un trafic dense dans la portion étroite et sinueuse du stadium, mais l’Espagnol parvenait à hisser l’A521 au septième rang en 1’19’’656. Esteban Ocon pointait à un dixième de son équipier en se classant neuvième en 1’19’’759.

L’après-midi promettait davantage de grip et l’évolution de la piste le confirmait, Fernando optant pour des gommes dures (C2) et Esteban des médiums (C3). Après quelques tours d’exploration permettant de jauger l’adhérence disponible, les deux voitures passaient rapidement aux pneus tendres.

Fernando, qui visera sa première qualification dans le top dix au Mexique demain, finissait sa journée en dixième position avec un effort bouclé en 1’18’’732 avec les tendres. Également auteur de son meilleur temps en tendres, Esteban terminait quatorzième en 1’19’’431.

"C’est agréable d’être de retour au Mexique comme je n’y avais plus couru depuis 2018. Nous avons connu un vendredi productif en piste et nous pouvons être satisfaits," commente Esteban Ocon.

"La piste était assez sale ce matin, mais elle s’est améliorée au fur et à mesure de la journée. C’est un défi différent de la course précédente entre les conditions et d’autres facteurs, mais nous apprécions cela en tant que pilotes comme il faut essayer des choses pour trouver de bons réglages. Nous avons réalisé un début de week-end solide et nous voulons construire là-dessus. La voiture s’est bien comportée dans les deux séances et, comme toujours, nous avons du travail à faire d’ici demain pour poursuivre nos progrès."

"Le circuit offrait très peu d’adhérence ce matin entre l’altitude et la poussière rendant certaines parties de la piste glissantes," poursuit Fernando Alonso.

"L’amélioration de la piste a été importante, et c’est assez évident à la lecture des temps des deux séances. Cela complique la compréhension du moindre changement sur la voiture entre les EL1 et les EL2. Nous avons du travail à faire pour voir si nous pouvons trouver des solutions pour demain. C’était bien de retrouver un vendredi relativement normal après celui difficile d’Austin. C’était également agréable de voir la passion des fans et cela devrait être fascinant demain !"

Davide Brivio, directeur de la compétition, retrouve un peu le sourire !

"Après notre week-end difficile à Austin, il était important d’avoir un vendredi fluide et productif."

"Dans l’ensemble, nous avons connu une bonne journée. Ce matin, la piste était poussiéreuse et l’adhérence était assez faible, mais les performances ont commencé à s’améliorer au fur et à mesure qu’elle se gommait. C’était également bien pour que nos pilotes gagnent en confiance comme ils n’y avaient plus roulé sur ce circuit depuis 2018. Les Essais Libres 2 étaient une séance assez importante pour comprendre davantage de choses sur une piste plus représentative. Nous avons fait du bon travail en collectant de nombreuses informations sur les deux voitures et nous les utiliserons pour trouver des améliorations d’ici demain. Sur un plan personnel, c’est agréable d’être de retour à Mexico. Ma dernière visite remontait au World Superbikes en 1993 et la course avait été annulée après de curieux désagréments liés au circuit ! Je peux garantir que la piste s’est clairement améliorée depuis et offre désormais des infrastructures fantastiques."

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less