Formule 1

A Melbourne, McLaren s’attend à une bataille serrée en milieu de grille

Impossible de dire où évolueront Carlos Sainz et Lando Norris

Recherche

Par A. Combralier

11 mars 2019 - 15:30
A Melbourne, McLaren s'attend à une (...)

L’an dernier à Melbourne, McLaren avait somme toute bien commencé la saison, avec notamment une 5e place de Fernando Alonso en course. Ce serait le meilleur résultat de l’équipe jusqu’à Abu Dhabi…

Après une intersaison relativement réussie, quel sera le niveau de compétitivité de l’équipe de Woking ce week-end ? Mènera-t-elle le milieu de grille, ou se battra-t-elle pour sortir de Q1 ?

Carlos Sainz, qui s’apprête à disputer son premier Grand Prix pour sa nouvelle écurie, souligne, dans tous les cas, que les deux semaines d’essais hivernaux furent « productives » pour McLaren.

« Je suis excité de vraiment commencer la saison 2019. Melbourne est le scénario parfait pour démarrer une saison. Je me rappellerai toujours mes débuts en F1 ici et mes premiers points jamais marqués en championnat. Aujourd’hui, j’ai hâte de disputer mon premier Grand Prix avec McLaren. »

« Les essais de présaison étaient décisifs pour mon intégration au sein de l’équipe. Je suis très confiant du travail que j’ai réalisé avec mes ingénieurs, et je me sens en forme et prêt pour aller sur la piste. Maintenant, il est enfin temps d’aller faire la course et de voir notre niveau par rapport à nos concurrents. La F1 m’a trop manqué pendant l’hiver ! »

Lando Norris disputera son premier Grand Prix en carrière ce week-end. Il est forcément très ému et excité avant cette échéance…

« Ce week-end marque le début d’un nouveau chapitre important dans ma carrière. Je suis excité de faire mes débuts en F1 et je suis prêt pour les défis devant moi. Il y a plein de nouvelles procédures auxquelles je dois m’habituer, puisque j’arrive de la F2, donc ces deux semaines de préparation furent précieuses pour les tester, puisqu’elles m’ont permis d’être pleinement préparé pour ce week-end. »

« Ce sera la toute première fois que je me rendrai en Australie, donc ce sera sympathique de voir un nouveau pays. J’ai passé beaucoup de temps à me préparer par la course dans le simulateur à l’usine ; il y a quelques nouveaux circuits que je devrai apprendre cette année. »

« Depuis que j’ai quitté Barcelone, j’ai passé beaucoup de temps à travailler avec les ingénieurs, pour achever les préparations avant de rouler sur la piste à Melbourne. Je me sens prêt j’ai hâte de travailler avec Carlos et l’équipe. »

Gil de Ferran ne sait pas encore à quelle position se trouvera McLaren, mais a confiance dans le travail hivernal des siens.

« Comme tout le monde en F1, nous avons hâte de vivre ce moment. En dépit des difficultés pour déterminer une hiérarchie précise après les essais, nous pouvons affirmer, avec une confiance raisonnable, que cette saison sera serrée. »

« Alors que nous avons donné vie à la MCL34 du mieux que nous avons pu, nous avons travaillé dur, pendant l’hiver, pour bien intégrer Carlos et Lando dans l’équipe. Nous nous sommes aussi préparés en tant que groupe, pour essayer d’améliorer chaque aspect de nos rôles, peu à peu. Les essais de présaison furent utiles et productifs pour nous, puisque nous avons atteint nos objectifs de manière satisfaisante. Je suis sûr que la bataille sera spectaculaire au tout au long de l’année ! »

McLaren

expand_less