Formule 1

A la reprise, la fiabilité des F1 et le kilométrage seront la clef pour Tost

Il s’exprime aussi sur le protocole de tests d’AlphaTauri

Recherche

Par Alexandre C.

20 mai 2020 - 12:06
A la reprise, la fiabilité des F1 et (...)

Franz Tost, à l’image des autres directeurs d’équipe, a une montagne de problèmes logistiques et sanitaires à régler en ce moment. Il s’agit de tester régulièrement et au maximum les membres du personnel qui sont censés voyager de Grand Prix en Grand Prix, de rester en contact étroit avec la FOM, la FIA et les autorités sanitaires, de monter des protocoles précis. A la moindre erreur, l’équipe pourrait être menacée de ne pouvoir participer à un Grand Prix.

Pour le site de la F1, Franz Tost, qui dirige de surcroît une équipe basée en Italie (le siège d’AlphaTauri est à Faenza), n’a pas caché qu’il avait eu des maux de tête à gérer… mais le plus dur semble passé.

« Vous ne pouvez pas imaginer combien il est difficile d’obtenir le test qu’il convient, les bons médecins, et de trouver un laboratoire qui soit autorisé à faire ce test et à l’analyser. »

« Cela nous a pris beaucoup de temps mais maintenant nous avons tout, grâce au travail que nous avons fait avec Formula Medicine et d’autres - nous travaillons avec des médecins d’Allemagne, d’Autriche et d’Italie. »

« Je pense que nous avons maintenant un test qui nous garantit des résultats valables. Nous disposons d’une salle spéciale, à l’extérieur de l’usine, où nous effectuons les tests. Nous voulons nous assurer que personne de potentiellement positif n’entre dans l’usine. Ensuite, nous espérons que tous les employés sont négatifs et qu’ils pourront commencer à travailler. »

« Nous allons continuer à tester, nous discutons actuellement pour savoir si nous devons faire des tests tous les 10 jours ou tous les 14 jours. L’équipe de course sera à nouveau testée avant de voyager et lorsqu’elle viendra en Autriche, je pense qu’il y aura un autre test. Si toutes les équipes font cette procédure, je pense que nous aurons une grande chance que personne ne soit testé positif pour le coronavirus. »

Insensiblement, Franz Tost met donc la pression sur ses homologues directeurs d’équipe… Mais comment être sûr que tous les membres du personnel seront négatifs avant de prendre l’avion, en prenant en compte la durée d’incubation du virus ?

Là encore, Tost semble avoir trouvé la parade.

« Il s’agit d’un test sanguin, dont les résultats sont divisés en deux parties. Le premier résultat, nous l’obtenons après 10 minutes et nous saurons si une personne est positive ou négative au COVID-19. »

« Pour les investigations complémentaires, il faut un jour. Par exemple, le test peut vous dire si vous avez déjà eu le COVID-19 et que vous en vous êtes remis, même si vous ne l’aviez jamais remarqué. »

Organiser des courses est essentiel pour l’économie de la F1, mais en organiser trop peu serait tout autant préjudiciable. Avec 15 courses, Franz Tost confie ainsi que son écurie arrivera « tout juste à l’équilibre. »

Franz Tost s’inquiète également d’un autre point : le niveau de forme et de compétitivité des pilotes et des mécaniciens à la reprise. Faut-il s’attendre à plus d’erreurs humaines ? Et quid de la fiabilité – cruciale ?

« Ce sera un grand défi de redémarrer sur un plan opérationnel avant le début d’une nouvelle saison. Je voulais que les voitures soient complètement démontées puis remontées comme lors de la construction de la première voiture. Ensuite, nous devons nous entraîner aux arrêts aux stands et je suis également inquiet pour les pilotes, car ils n’ont pas été assis dans une F1 depuis si longtemps. »

« Il est très important que la voiture soit fiable et que nous puissions sortir en piste sans avoir trop de problèmes, car nous devons couvrir le plus grand nombre de tours possible. »

« Je pense que c’est la stratégie de toutes les équipes, vous le verrez vendredi lors des EL1 en Autriche, vous verrez beaucoup de voitures en piste, vous n’aurez pas de voitures qui attendent dans la voie des stands pour avoir une meilleure piste et plus de grip. Tous les pilotes sortiront pour retrouver le feeling de la vitesse, des freins, des virages, etc. »

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less