A l’arrêt, Verstappen a vécu une journée ’pénible’ à Miami

"Nous n’avons aucune information sur ma voiture"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

7 mai 2022 - 01:54
A l'arrêt, Verstappen a vécu une (...)

Max Verstappen a connu le pire début de week-end possible au Grand Prix de Miami, avec deux problèmes mécaniques. A cause de cela, le pilote Red Bull n’a fait que 14 tours lors des premiers essais, et il n’a même pas pu faire un tour rapide lors de la seconde séance du jour.

"Ce n’était pas une bonne journée, et ce type de journée est extrêmement douloureux, surtout sur un circuit comme celui-ci où vous voulez rouler, apprendre la piste et gagner en rythme" note Verstappen. "J’ai globalement fait quatre ou cinq tours rapides aujourd’hui, donc ce n’est pas ce que nous voulions."

Après un problème de refroidissement, il a connu d’autres ennuis : "Des problèmes hydrauliques, donc dès que je suis sorti des stands, je ne pouvais pas vraiment tourner, comme si j’étais bloqué. Et oui, les freins étaient également en feu. Donc on a eu beaucoup de problèmes."

Verstappen a expliqué les conséquences déjà évidentes de son manque de tours sur la suite de son week-end en Floride : "Bien sûr, je vais essayer de rattraper mon retard, mais ce n’est tout simplement pas idéal."

"Tout le monde est bien sûr un peu mieux lancé dans son week-end, mais ce n’est pas seulement ça. Nous n’avons aucune information sur ce que nous devons faire sur ma voiture, donc oui, c’est extrêmement pénible."

Les drapeaux rouges qui ont interrompu les deux séances d’essais ne le réconfortent aucunement, et il trouve inacceptable qu’une telle entame de week-end se produise dans une équipe qui vise les deux championnats.

"Ce n’est pas une excuse pour ce qui s’est passé pour nous aujourd’hui. Nous devons juste regarder ce que nous faisons, et je ne me soucie pas de ce qui se passe en piste avec les drapeaux rouges. Nous aurions pu faire beaucoup plus aujourd’hui."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos