Formule 1

A cause d’Hamilton, Bottas n’a pas pu faire un 2e tour rapide en slicks

Valtteri a été retardé par son équipier dans les stands

Recherche

Par Olivier Ferret

25 septembre 2021 - 17:51
A cause d’Hamilton, Bottas n’a pas (...)

Valtteri Bottas a déclaré qu’il avait perdu l’occasion de faire un deuxième tour lancé en pneus slicks lors des qualifications du Grand Prix de Russie en raison du temps qu’il avait perdu à attendre que la voiture de son coéquipier soit réparée.

Mercedes a été l’une des dernières équipes à passer aux pneus slicks lors de la phase finale des qualifications sur une piste séchant lentement. Bottas s’est arrêté après son coéquipier Lewis Hamilton, qui a dû changer d’aileron avant après avoir heurté le mur des stands en entrant.

Alors que les mécaniciens de Mercedes ont poussé la voiture de Hamilton à l’écart pour que Bottas puisse être libéré, Bottas n’a pu profiter que d’un seul tour rapide en tendres, le laissant septième sur la grille pour la course.

"Je dois revoir le déroulé, mais je pense que nous sommes arrivés peut-être un peu tard sur notre décision. D’autres sont arrivés plus tôt à la conclusion qu’il fallait des slicks et nous avons eu en plus un problème dans la voie des stands avec la voiture de Lewis, nous avons donc manqué la possibilité de faire deux tours - nous n’en avons eu qu’un et il faut plus d’un tour pour faire fonctionner les pneus."

"Je pense donc qu’un deuxième tour aurait été d’une grande aide. C’est la plus grande déception aujourd’hui."

Le pilote Mercedes a déclaré que ses pneus slicks atteignaient à peine leur plage de fonctionnement cible au moment où il a terminé son dernier tour lancé.

"C’était vraiment glissant. Les pneus n’étaient toujours pas à température et c’était le gros problème. Je ne pouvais tout simplement pas vraiment m’appuyer sur l’adhérence du pneu. Ça allait de mieux en mieux tout au long de la fin du tour. Mais ensuite, il y a eu un drapeau à damier et donc... fini !"

Bottas estime donc, contrairement à Toto Wolff, que Mercedes F1 a commis une erreur.

"Nous devons revoir les choses mais cette discussion sur les slicks aurait dû se faire plus tôt, c’est mon sentiment. Mais je pense que le gros problème était l’attente dans la voie des stands. Je veux dire, c’est à ce moment-là que nous avons perdu le fait d’avoir deux tours au lieu d’un et cela nous a coûté très cher."

Vidéo - La grille de départ du GP de Russie 2021

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less