A bord de la Williams F1, Sargeant ne s’attendait pas à autant de grip

"C’est le plus beau jour de ma carrière de pilote"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

14 décembre 2021 - 16:04
A bord de la Williams F1, Sargeant (...)

Logan Sargeant a découvert le pilotage d’une Formule 1 à Abu Dhabi ce mardi. Le nouveau pilote de développement de Williams F1, qui roulera en F2 l’an prochain, avoue qu’il ne s’attendait pas à un tel niveau de performance au volant.

"A quel point c’était agréable ? C’est probablement le plus beau jour de ma carrière de pilote, c’est sûr" a déclaré Sargeant. "C’était tout ce que j’attendais, et plus encore. C’était assez impressionnant. Je m’attendais à beaucoup d’adhérence, mais pas autant !"

Outre le grip, qui l’a choqué au début, Sargeant a été impressionné par la puissance de freinage : "Au début, j’essayais juste de me sentir aussi à l’aise que possible avec la voiture. J’ai eu l’impression de m’adapter à la puissance assez rapidement."

"Je pense que ce qui a pris un peu plus de temps était la quantité d’adhérence et d’appui. Au premier tour, vous vous dites ’wow, cette chose a un sacré grip". C’est la caractéristique la plus importante qui m’a sauté aux yeux."

"Honnêtement, le freinage est absolument fou. Vous appuyez sur la pédale, et dans les formules juniors, ça ne vous affecte pas vraiment. Mais là, tout votre corps est projeté en avant. La puissance de freinage ne ressemble à rien de ce que j’ai ressenti auparavant. Les force G sont définitivement supérieures."

"C’est un choc au départ, pour être honnête, je n’avais pas réalisé à quel point ce serait fort. Pour être honnête, la voiture de F2 et F3 est plus physique sur les bras, et la pédale de frein est plus dure aussi. Mais ici, ça tire au niveau du cou. Il a fallu un peu gérer ça tout au long de la journée, mais je pense que j’ai bien réussi."

Sargeant est également heureux du programme que lui a concocté Williams F1 : "Je me sentais bien à la fin. J’étais assez content de mes tours. Mais comme vous le savez, plus vous roulez, plus vous trouvez du temps. Vous continuez à trouver des étapes et des petites choses ici et là."

"Ce matin, nous avons fait quelques longs runs pour passer du temps dans la voiture et faire du kilométrage, et nous avons fait quelques runs plus courts cet après-midi. Je ne peux pas me plaindre de ce que nous avons fait. C’était vraiment bien. Je pense qu’ils étaient plus inquiets de me voir passer du temps dans la voiture que de faire des tests de leur côté."

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos