A Austin, Williams F1 va juger les retours techniques de Sargeant en EL1

Une 2e course à domicile pour l’équipe avec Dorilton

Recherche

Par Alexandre C.

19 octobre 2022 - 18:25
A Austin, Williams F1 va juger les (...)

Ce week-end à Austin, Williams disputera comme un Grand Prix à domicile : car les propriétaires de l’équipe, Dorilton, sont Américains. Et pour l’occasion, Williams se met à l’heure américaine, en faisant rouler un pilote américain, Logan Sargeant et en proposant une livrée spéciale que l’on peut regretter de ne pas voir en piste (créée pour le marketing, sur une art car en exposition à Austin, plus de photos ci-dessous).

Trois pilotes Williams rouleront donc ce week-end pour l’équipe, à Austin. Les deux titulaires bien sûr, Alexander Albon et Nicholas Latifi ; mais aussi Logan Sargeant, le jeune pilote de l’équipe.

Commençons donc par lui : Sargeant est vu comme un possible successeur de Nicholas Latifi l’an prochain, et ces EL1 seront une occasion de test grandeur nature pour lui. L’occasion était d’autant plus belle de le faire rouler à domicile, aux États-Unis. Il se dit donc ravi de cette opportunité… mais aura la pression car il sera scruté par les propriétaires de Williams, les Américains de Dorilton !

« Faire mes débuts en EL1 à COTA, dans mon pays, est un moment spécial pour moi. Je voudrais remercier Williams et Dorilton Motor Sports pour cette opportunité et le soutien qu’ils m’ont apporté depuis que j’ai rejoint l’Académie l’année dernière à Austin. J’ai passé beaucoup de temps dans le simulateur à Grove et j’ai secondé, dans l’ombre, l’équipe lors des week-ends de course précédents, aussi pour m’aider dans ma préparation pour ces EL1. »

« Il sera intéressant de voir comment la nouvelle génération de voitures se comporte, en comparaison de celle que j’ai pilotée lors des Essais jeunes pilotes l’année dernière. Je suis impatient de monter dans la voiture et de tirer le meilleur parti de la séance. »

Alexander Albon sera le pilote sur lequel comptera Williams pour inscrire, pourquoi pas, des points ce week-end. Comme d’autres, il se méfie des bosses du tracé texan.

« C’est une autre course à domicile pour l’équipe, sur un grand circuit avec une ambiance formidable. J’aime beaucoup le Circuit des Amériques ; il a une bonne fluidité, et il sera intéressant de voir comment les bosses sont cette année avec ces nouvelles voitures plus rigides. »

Nicholas Latifi, qui sera écarté par Williams l’an prochain, sera le pilote qui, logiquement, cèdera son volant en EL1. Il espère profiter de son probable dernier Grand Prix à Austin.

« Je suis très excité à l’idée de retourner à Austin. C’était l’une des courses les plus agréables l’année dernière et ce sera seulement ma deuxième visite là-bas en tant que pilote de F1. D’une certaine manière, c’est la course à domicile pour l’équipe. L’ambiance à Austin est toujours formidable. La piste est agréable et j’espère qu’elle sera un peu plus lisse cette année après avoir été resurfacée, car elle a été bosselée par le passé. Je ne prendrai pas part aux EL1 pour la première fois, donc je vais avoir une approche légèrement différente du week-end, en essayant simplement de me mettre à niveau en EL2. Néanmoins, j’espère en tirer le meilleur parti et avoir un autre bon week-end. »

Dave Robson, responsable de la performance du véhicule, explique enfin les défis techniques du tracé et d’un week-end particulier, en raison des tests Pirelli qui auront lieu avec une séance d’EL2 rallongée.

« Alors que nous nous dirigeons vers la fin de la saison 2022, la voiture est essentiellement inchangée depuis le Japon et notre travail consiste à maximiser les options pour répondre au mieux aux exigences de COTA. Bien qu’il y ait quelques similitudes avec Suzuka, les exigences globales du circuit à Austin sont différentes, et nous devrons apporter quelques modifications à la voiture pour s’adapter à la fois au tracé de la piste et aux composés de pneus plus tendres que Pirelli a mis à disposition ce week-end. »

« Logan Sargeant nous rejoint sur la piste pour la première fois cette année après avoir piloté la FW43 lors des essais d’après-saison de l’an dernier. Il suivra le programme d’ingénierie habituel sur cette voiture. Avec la session prolongée en EL2 au cours de laquelle toutes les équipes testeront les pneus 2023 pour Pirelli, les retours techniques de Logan seront vitaux pour nos progrès. »

« Nous savons par expérience que le temps à Austin peut être très variable à cette période de l’année, mais les prévisions pour ce week-end prévoient des conditions chaudes et ensoleillées, ce qui signifie que la gestion des pneus sera essentielle le dimanche. »

Photos Art Car

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos