Formule 1

Wurz : Nous attendons maintenant qu’on nous écoute

Après une réponse d’Ecclestone et de Todt

Recherche

Par

31 mars 2016 - 11:21
Wurz : Nous attendons maintenant (...)

Juste après la manche d’ouverture du championnat du monde de F1 2016 à Melbourne, l’association des pilotes, le GPDA, avait publié une lettre ouverte exprimant ses inquiétudes à propos des récentes décisions prises en Formule 1 sur le plan technique, sportif et commercial.

Bernie Ecclestone avait alors immédiatement répondu qu’il était « facile d’analyser ce qui n’allait pas, alors pourquoi ne pas se pencher là-dessus ? C’est en tout cas mieux de réfléchir avant de parler ».

Et si l’on en croit le journal l’Équipe, le président de la FIA Jean Todt aurait également répondu, mais de façon « confidentielle ».

Concernant Ecclestone, le président du GPDA, Alexander Wurz, s’est déclaré « heureux d’avoir une réponse, publiée de plus dans les médias. Mais c’est une chose qu’on nous réponde, et une autre d’être entendus. Nous attendons maintenant qu’on nous écoute. »

Pour Wurz, il est impératif que la Formule 1 procède rapidement à des changements intelligents pour contrer la baisse de popularité de la catégorie, mais également des sports mécaniques en général.

« Lors d’une réunion de travail dédiée au sport automobile, j’ai dit que les sports mécaniques n’auraient aucun problème tant que les enfants adoreront jouer avec des petites voitures en rêvant de les piloter. Mais aujourd’hui, c’est moins le cas parce que la société change avec les nouvelles technologies et l’émergence des réseaux sociaux. Nous devons nous adapter à ces changements de comportement. »

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less