Formule 1

Wolff salue la sportivité de ses deux pilotes au départ

Et il ne pense pas que Hamilton a volontairement ralenti Rosberg

Recherche

Par Olivier Ferret

25 juillet 2016 - 09:44
Wolff salue la sportivité de ses (...)

Le Grand Prix de Hongrie s’est définitivement joué au départ de la course, lorsque Lewis Hamilton a réussi à prendre un meilleur envol que Nico Rosberg.

Les deux pilotes sont arrivés l’un à côté de l’autre au premier virage mais tout s’est bien passé et il n’y a pas eu d’accrochage. Au grand soulagement de Toto Wolff.

"Le départ est toujours un moment inquiétant pour nous. Quand les deux sont sur la première ligne... Mais nous avions eu une bonne discussion le matin et nous avons pu voir que celui qui était à l’intérieur avait un avantage très clair," explique le patron de Mercedes F1.

"Lewis a fait une petite glisse mais il l’a contrôlée. Dans ce 1er virage, il y a eu beaucoup de sportivité entre eux. Ensuite ils ont géré leur premier relais pour voir jusqu’où les pneus tiendraient avec cette chaleur."

"Lors du 2e relais, nous étions un peu inquiets avec le retour de Ricciardo. Nous avons demandé à Lewis d’accélérer et il a creusé à nouveau l’écart. Il a bien compris que sinon le scénario de Monaco (où Nico a laissé passer Lewis, plus rapide) aurait pu se produire si nous l’avions demandé."

Cette phase de la course a-t-elle vraiment été aussi sportive que le départ ? Wolff dément les suggestions selon lesquelles Hamilton a délibérément ralenti le rythme afin de mettre Rosberg à la portée de Ricciardo.

"Je ne pense absolument pas qu’il cherchait à le retenir. Tout le week-end nous leur avons dit de faire très attention avec les pneus. Peut-être que Lewis a un peu trop géré ses pneus, à force de lui rabâcher tout le week-end d’y veiller au mieux ! Mais Lewis avait tout sous contrôle et il ne pouvait pas savoir que derrière les voitures se rapprochaient plus vite."

Wolff est évidemment très heureux de ce doublé Mercedes, qui est aussi synonyme de 1ère victoire pour l’équipe sur ce circuit avec le V6 turbo hybride.

"C’est un doublé important parce que ce circuit était un de nos points faibles. Nous n’avons pas gagné en 2014 et en 2015 en Hongrie. C’est vraiment le genre de piste qui convient à Red Bull ou à Ferrari. Réussir ça c’est vraiment très bien."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less