Wolff prend la défense d’Hamilton après le Grand Prix de Hongrie

Et les résultats médiocres de Mercedes

Recherche

Par Franck Drui

29 juillet 2015 - 10:50
Wolff prend la défense d'Hamilton

Après la contre-performance de Mercedes au Grand Prix de Hongrie, les critiques se sont abattues sur l’équipe, mais surtout sur ses pilotes. En effet, dans la presse britannique, Lewis Hamilton s’est vu comparé à quelqu’un prenant le volant « après huit pintes de bières » et son pilotage « irréfléchi » l’empêcherait de se voir « élevé au rang de vraiment grand champion. »

Mais le patron Toto Wolff a volé à la rescousse de son pilote, même s’il admet que les résultats de ce week-end ne sont pas à son goût.

« Quiconque commet autant d’erreurs que nous à Budapest ne mérite pas de monter sur le podium. Mais nous n’allons pas faire l’autruche. Nos pilotes sont toujours premier et deuxième au championnat et nous avons une avance conséquente au classement constructeurs. Nous consacrons toute notre énergie à chasser les erreurs et trouver des solutions, pas à désigner des coupables. »

« Il faut se rappeler que ce sont des êtres humains qui prennent place à bord de ces bolides. 24 heures plus tôt, c’était le même Lewis qui terminait une séance de qualifications exceptionnelle, ce que personne n’a manqué de souligner, alors n’imaginez pas qu’il a tout d’un coup des ennuis. »

Mais si Mercedes connaît à nouveau des week-ends pareils à l’avenir, il n’est plus possible d’ignorer Sebastian Vettel, qui pointe à 42 points d’Hamilton.

« L’écart n’est même pas de deux victoires. Alors nous sommes loin de pouvoir piloter de façon décontractée jusqu’en fin de saison. On ne peut jamais éliminer Ferrari de la course au titre. »

Info Formule 1

Photos

Vidéos