Formule 1

Wolff pense que Verstappen doit encore arrondir les angles

Mais il voit en lui un futur grand champion

Recherche

Par Emmanuel Touzot

15 novembre 2018 - 14:23

L’incident entre Max Verstappen et Esteban Ocon a débouché sur la perte d’une victoire presque acquise au Brésil pour le Néerlandais. S’il fulminait à l’arrivée et rejetait l’intégralité de la responsabilité sur Ocon, c’est sous le coup de la colère, juge le patron de Mercedes, Toto Wolff. Selon ce dernier, Verstappen changera d’avis le jour où il arrivera à adoucir un peu son comportement.

"En Max, vous pouvez voir qu’il y a un futur champion qui se construit" a déclaré Wolff. "Il est incroyable de talent et de rapidité et je pense qu’un jour, une fois qu’il aura arrondi les angles, ce sera un champion. Dans quelques années, il regardera les images [de la course] et aura peut-être sa propre opinion, à savoir si c’était le bon comportement ou non. Mais vous ne pouvez pas accélérer ces choses. C’est un processus d’apprentissage."

Wolff explique aussi que Lewis Hamilton ne s’est pas mesuré à Verstappen en course car il avait surtout comme objectif d’assurer la couronne mondiale des constructeurs à Mercedes : "Lewis savait très bien que Max n’était pas l’ennemi. Il fallait surtout battre les Ferrari."

"Quand Max est arrivé comme un missile derrière lui, il ne s’est pas battu pour ne pas perdre temps inutilement et garder ses chances de terminer la course en gommes mediums. La victoire était peu intéressante pour Mercedes, le seul intérêt était de savoir où se trouvaient les Ferrari et de rester devant."

expand_less