Formule 1

Wolff juge que la saison a basculé en faveur de Mercedes à Monza

Gagner sur les terres de Ferrari, tout un symbole

Recherche

Par Emmanuel Touzot

12 décembre 2018 - 15:59

Toto Wolff a désigné le moment où il a senti que la saison avait basculé en faveur de Mercedes, et c’est arrivé selon lui à Monza, lors de la dernière course européenne, remportée par Mercedes sur les terres de Ferrari. Une victoire symbolique après le triomphe de la Scuderia sur les terres de Mercedes, à Silverstone, en juillet.

"Il y a eu deux moments, un très difficile et un où ça a réellement tourné en notre faveur" a expliqué Wolff. "Le plus difficile était de perdre le Grand Prix de Grande-Bretagne."

"Comme vous l’imaginez, c’est la course à domicile de Lewis et notre équipe est basée à Brackley. Perdre sur une piste où nous avons toujours été performants était très difficile. Mais nous avons récupéré de l’énergie et nous sommes revenus plus forts."

Mais la vengeance est intervenue sur les terres de Ferrari, à Monza. Les choses étaient pourtant mal engagées avec la première ligne monopolisée par Ferrari, mais Lewis Hamilton a réussi à renverser la situation et a remporté la course devant Kimi Räikkönen (photo), tandis que Sebastian Vettel a terminé plus loin après avoir fait un tête-à-queue au départ.

"Pour moi, le moment où ça a basculé était Monza, car nous avons été capables de gagner en Italie, et nous avons ensuite eu plusieurs Grands Prix où nous étions très forts" assure Wolff.

"Nous l’étions à Singapour, qui n’était pas une piste qui nous convenait dans le passé, et nous avons réussi à y avoir une bonne voiture, et Lewis a fait un tour incroyable pour se qualifier en pole. C’est là que j’ai senti que la dynamique allait en notre faveur."

Mercedes

expand_less