Formule 1

Wolff heureux de voir Mercedes finir sur une note positive mais...

...remonter le moral de Bottas sera une priorité pour lui

Recherche

Par Valentin Vilnius

25 novembre 2018 - 19:17

Lewis Hamilton a remporté pour Mercedes une 11e victoire cette année, en devançant Sebastian Vettel et Max Verstappen à Abu Dhabi. Le champion du monde a contrôlé la course et bénéficié d’un arrêt aux stands presque « gratuit », à la faveur d’une voiture de sécurité. Il a montré qu’il n’était pas rassasié, même lorsque le titre est déjà en poche…

« C’est sympathique de gagner une course comme celle-ci » se félicite Toto Wolff. « Nous voulions une dernière course positive, mais en gagnant le championnat constructeurs au Brésil, un immense poids s’est enlevé de nos épaules. »

« C’était assez intéressant puisqu’après avoir gagné le championnat des pilotes, nous avions connu un mauvais week-end. Et nous avions discuté avec Lewis, il disait qu’il ne se sentait pas si bien, il voulait vraiment avoir le titre constructeurs. Nous sommes une équipe soudée. »

A Abu Dhabi plus encore, tous les membres de Mercedes et Toto Wolff en particulier ont pensé à Niki Lauda. L’Autrichien voulait faire son retour ce week-end, mais il faudra attendre l’an prochain…

« Niki est direct. Pour lui la saison de Mercedes est finie, il faut la ranger au placard. Nous allons regarder en arrière cette saison, et prendre quelques verres, et ensuite, nous allons nous concentrer sur l’an prochain. »

Alors que Lewis Hamilton a une nouvelle fois livré un sans-faute, Valtteri Bottas a lui connu un Grand Prix beaucoup plus préoccupant, seulement conclu à la 5e place… Et dire que Mercedes comptait sur ce Grand Prix pour redonner du peps et du moral au Finlandais !

« Il fut très bon jusqu’à Bakou » explique Toto Wolff. « Il aurait gagné la course sans cette crevaison et il aurait alors mené le championnat. Après une longue conversation avec lui, je pense pouvoir dire que quand vous ne pouvez plus gagner le championnat, et que vous savez qu’il vous faut abandonner, alors, ça peut vous faire du mal mentalement. »

« J’espère que ça n’est pas le cas. Il dit que ce n’est pas le cas. C’est un Finlandais solide et un guerrier, mais à partir d’aujourd’hui et pendant l’hiver, il va falloir le remettre en selle et dans une bonne situation. »

Le changement réglementaire sur les ailerons arrière et surtout avant, n’est-il pas une opportunité en or pour Ferrari et Red Bull l’an prochain ?

« La dernière fois qu’il y a eu un changement de règles, nous avons vu cela comme un défi, et nous allons aborder cette situation de la même manière » assure Toto Wolff. « L’appui va revenir à son niveau d’il y a un an ou plus, mais il y a beaucoup de gens intelligents qui vont étudier le règlement, et j’ai hâte de voir si nous pourrons conserver la même vitesse. »

« Ce fut un combat formidable cette année avec Ferrari et ensuite Red Bull – qui s’est mêlée au combat, puisque six voitures étaient capables de gagner. C’est pourquoi les audiences ont progressé, les gens prenaient du plaisir. »

expand_less