Formule 1

Wolff : Une situation difficile pour Mercedes, Hamilton n’est pas fautif à 100%

Toto a un point de vue différent de Niki Lauda

Recherche

Par Olivier Ferret

15 mai 2016 - 15:10
Wolff : Une situation difficile (...)

Toto Wolff ne partage pas l’avis de Niki Lauda concernant l’accrochage au départ entre Nico Rosberg et Lewis Hamilton.

Le triple champion du monde a rejeté la faute sur Hamilton.

"Niki a le point de vue d’un pilote, l’opinion et l’instinct mais quand vous regardez toutes les données et que vous parlez au pilote c’est peut-être différent," déclare Wolff.

"J’ai parlé aux deux pilotes et ce n’est pas aussi clair de trancher. C’est une situation très difficile pour l’équipe. C’est le travail de 1300 personnes qui est gâché, ce sont 43 points de perdus après beaucoup d’efforts ces deux dernières semaines pour résoudre tous les problèmes."

"Nous avons pour politique de laisser les pilotes courir entre eux et parfois cela arrive. Les commissaires de la FIA vont aussi prendre une décision mais selon moi personne n’est fautif à 100% dans cet accrochage."

Wolff reconnait que la tension est énorme entre ses deux pilotes.

"Nous sommes dans une situation très difficile, ils sont tous les deux très en colère. Bien entendu chacun a sa vision des choses. Nous devons leur parler encore, revoir les images, les données et travailler pour éviter cela à l’avenir comme nous l’avions fait après Spa 2014."

Le management de Mercedes n’ayant pas le même avis sur cet accrochage, la journée promet d’être très longue dans le motorhome de l’équipe.

A noter que si Hamilton est réprimandé pour cet accident, ce sera sa 3e de l’année : il reculera de 10 places sur la grille à Monaco, le pire endroit pour subir une pénalité dans la saison.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less