Formule 1

Wolff : Mercedes a contribué financièrement au retour de Massa

Monnaie d’échange

Recherche

Par Alexandre C.

18 janvier 2017 - 16:38
Wolff : Mercedes a contribué financièreme

Toto Wolff a aujourd’hui confirmé ce que tout le monde présumait : Mercedes a bien dû mettre la main à la poche pour obtenir la signature de Valtteri Bottas.

« Bien sûr, nous ne pouvions soumettre notre demande sans rien donner en retour » a précisé le directeur de l’écurie Mercedes. Toto Wolff n’a néanmoins pas précisé le montant de cette indemnité de transfert – qui devrait sans doute prendre la forme d’une réduction sur la facture moteur de Williams.

A l’occasion de ces négociations, Toto Wolff a dû se frotter aux dirigeants de l’écurie de Grove, et a ainsi pu mesurer le talent de négociation de Claire Williams. « Claire Williams est une femme d’affaires très capable – comme son père Frank. »

Cependant, l’arrivée de Valtteri Bottas chez Mercedes n’était pas qu’une simple question d’argent.

« Nous n’avons pas parlé simplement de business », a poursuivi Wolff. « Par exemple, Williams avait besoin d’un pilote d’expérience, et il était nécessaire d’obtenir le retour de Massa. Maintenant nous sommes tous satisfaits – et bien sûr, nous avons financièrement contribué au retour de Felipe ».

Le Brésilien devrait en effet toucher un salaire de 6 millions d’euros après avoir accepté de sortir de sa retraite. Williams n’aurait probablement pas eu les moyens de s’offrir de nouveau les services de Felipe Massa sans cette contribution de Mercedes.

Toto Wolff a également confirmé que Valtteri Bottas n’avait signé un contrat que d’une seule année, afin que Mercedes garde ses options ouvertes pour 2018, comme nous vous le rapportions hier déjà.

« Nous n’aurions pas choisi Valtteri si nous avions pensé qu’il n’était pas assez bon pour s’engager dans l’écurie. Mais à vrai dire, le marché est très dynamique en ce moment. L’an prochain, des options s’ouvriront – des jeunes pilotes, Sebastian [Vettel], Fernando [Alonso], Valtteri, beaucoup d’entre eux. Donc il faut comprendre cela – et Valtteri le comprend. »

Valtteri Bottas n’est donc qu’une option parmi d’autres pour Mercedes pour la saison 2018. Face à ce qui pourrait apparaître comme un manque de confiance, Toto Wolff rassure sa nouvelle recrue finlandaise : si ses résultats sont bons, rien ne l’empêchera de rester.

« Nous avons de même une grande foi et une grande confiance dans le fait que Valtteri peut rester avec nous pendant longtemps. Mais maintenant, nous devons voir comment la saison évolue. »

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less