Formule 1

Wolff : Le système de pénalités est devenu ridicule

Mais il n’y a pas mieux à l’horizon...

Recherche

Par Olivier Ferret

8 octobre 2017 - 17:51
Wolff : Le système de pénalités est (...)

Toto Wolff a rejoint le clan de ceux qui pensent que le système de pénalités sur la grille de départ a besoin d’être remplacé.

A Suzuka ce week-end, il y a encore eu de nombreuses pénalités pour changement de moteur ou de boîte de vitesses. Cinq pilotes, soit un quart de la grille, ont été concernés.

L’Autrichien estime que le système est devenu ridicule et n’avait pas été conçu pour cela à la base.

"Personne n’imaginait que nous arriverions au niveau de que nous avons vu à Monza ou à Suzuka. Et je ne suis pas un fan du fait de pénaliser les pilotes. Cela semble ridicule," dit-il.

"A Suzuka, on inflige 35 places à McLaren et Alonso alors que de, toute façon, il n’y a que 20 places sur la grille. L’image donnée au grand public n’est pas bonne."

Pour Wolff, "il faut penser à un système qui pénaliserait moins le pilote mais qui permet de préserver le fait que les pénalités permettent de ne pas faire exploser les coûts. Nous ne voulons pas revoir un moteur neuf par course juste parce que la pénalité n’est plus assez contraignante pour l’équipe."

Est-il optimiste quant à l’introduction d’un nouveau système ? Pas vraiment...

"Je suis ici depuis 2009 et on parle tout le temps des mêmes choses. Nous n’avons pas réussi à trouver de solution pour 2018 déjà."

expand_less