Formule 1

Wolff : La Mercedes W06 prête et en piste d’ici deux semaines

Pas de révolution mais une bonne évolution

Recherche

Par Olivier Ferret

2 janvier 2015 - 09:06
Wolff : La Mercedes W06 prête et en (...)

Mercedes ne va pas oser une révolution technique pour sa Mercedes F1 W06, la voiture qui roulera en 2015. Elle sera très logiquement une évolution de la W05, qui a dominé le championnat 2014. Mais les hommes de Toto Wolff ont poussé les performances encore plus loin.

"C’est obligatoire en Formule 1. Quand vous commencez à relâcher la pression, vous commence aussi à perdre. Il est vrai que les marges d’amélioration sont plus faibles maintenant en comparaison avec la première année des nouveaux règlements techniques mais nous avons bien travaillé sur la W06," déclare le patron de Mercedes en F1.

"De plus nos rivaux connaissent maintenant nos points forts et ce dont ils ont besoin pour nous battre," ajoute-t-il.

Quoi qu’il en soit, nous verrons rapidement la W06 en piste.

"Nous sommes dans le timing et nous avons une idée claire de ce que nous avons réalisé en termes de progrès sur le châssis et sur le moteur. L’objectif est que la voiture soit assemblée à la mi-janvier. Ensuite nous irons faire un test (shakedown) à Silverstone."

Pour la date de présentation officielle, "nous ne la connaissons pas encore mais je n’exclus pas que cela se passe avant le tout premier test en Espagne (le 1er février à Jerez). Ce n’est que là-bas que nous aurons une première impression des forces en présence."

Parmi les forces en présence, Wolff se méfie particulièrement de son ancien partenaire, McLaren, aujourd’hui associé à Alonso et Honda.

"Fernando est dangereux avec n’importe quelle voiture. Si on lui donne une voiture capable de finir 6ème, il terminera 3ème. Et les problèmes rencontrés par Honda jusqu’à présent ne concernent que l’électronique, pas le moteur. Ce genre de difficultés est inévitable lors des premiers essais, nous sommes tous passés par là."

Les motoristes concurrents de Mercedes semblent avoir déjà remporté une bataille hors de la piste : une faille dans le règlement 2015 leur permettrait de développer le moteur tout au long de l’année et non jusqu’au 28 février.

"Tout dépend de l’interprétation des règles. La FIA a donné sa version et je n’y vois aucun problème. Il est certain que le gel des moteurs en février est la meilleure chose pour ceux qui sont devant. Mais nous sommes aussi capables de développer notre moteur s’il le faut."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less