Wolff : La F1 doit toucher trois générations différentes

De 7 à 77 ans

Recherche

Par Alexandre C.

24 mars 2017 - 18:41
Wolff : La F1 doit toucher trois (...)

On le sait, notamment en raison de son âge avancé, Bernie Ecclestone n’était pas un fin connaisseur des réseaux sociaux, qui bouleversent pourtant la communication dans de nombreux sports, et permettent d’attirer de jeunes spectateurs (public que la F1 convoite avec ardeur).

Désormais propriétaire de la F1, Liberty Media a déjà donné davantage accès aux paddocks et a amélioré la représentativité des conférences de presse (8 pilotes, et non plus 6, sont désormais invités). Faut-il maintenant que les Américains diffusent les conférences de presse sur Facebook Live ou Instagram ? Les directeurs d’écurie ont été interrogés sur ce point, justement en conférence de presse.

Le directeur de Red Bull, Christian Horner, pense que « les changements déjà mis en place cette année sont positifs ». Il rappelle notamment que Liberty a autorisé les pilotes à publier des contenus vidéos reprenant les images officielles pour alimenter leurs comptes personnels sur les réseaux sociaux, et s’en félicite.

« Je pense qu’assouplir les règles concernant les plateformes digitales, permettre à du contenu d’être généré… donner la possibilité aux fans d’avoir un petit aperçu des coulisses, de voir de plus près les personnalités des pilotes et le travail pour mettre en place un Grand Prix… tout cela est certainement positif. »

« C’est un business médiatique au bout du compte. La F1 est un business médiatique. Nous devons être impliqués dans l’univers médiatique. C’est important de donner aux fans des accès aux pilotes… Sinon, comment allons-nous promouvoir le sport ? »

Toto Wolff, le directeur de Mercedes, souligne de son côté l’importance que revêt le renouvellement générationnel du public de la Formule 1. Et dans ce but, les réseaux sociaux auront un rôle important à jouer.

« Nous devons toucher trois générations différentes. Nous devons toucher ceux qui suivent la F1 depuis longtemps, les personnes d’environ 40 ou 50 ans, les Millenials et la Génération Z. Vous devez couvrir tout ce spectre. Par exemple, quand nous avons lancé notre voiture, nous avons insisté un peu, ce qui est toujours risqué, sur l’ingénierie, car vous perdez du temps, et nous avons lancé aussi notre voiture sur Facebook Live, et nous avons eu presqu’un million de vues en 24 heures, et c’était un succès. »

« Nous devons embrasser tout cela, sans oublier aucune audience dans ces groupes. Nous devons toutes les viser et l’approche de Liberty Media a été la bonne pour le moment, dans cet effort d’ouverture. »

Info Formule 1

Photos

Vidéos