Formule 1

Wolff : Alonso a un contrat en béton avec McLaren

Et c’est pour ça que ça n’a pas pu aller plus loin

Recherche

Par Olivier Ferret

29 mars 2017 - 09:28
Wolff : Alonso a un contrat en béton (...)

Toto Wolff reconnait que c’est principalement un problème contractuel qui a empêché Mercedes d’engager Fernando Alonso à la place de Nico Rosberg cette saison.

Avec une équipe McLaren Honda enfoncée dans une nouvelle crise, l’Espagnol pourrait bien se lamenter de son côté de cet état de fait, même s’il soutient toujours, officiellement, le projet de l’équipe de Woking.

"Il faut considérer un duo de pilotes dans son ensemble, avec toute sa dynamique. Cela a joué un rôle dans nos considérations," explique aujourd’hui Toto Wolff.

"Pour moi, Fernando est un très grand pilote, une personnalité très importante de la Formule 1. Et oui, nous avons eu des discussions avec lui. Mais il est vraiment lié fortement par son contrat avec McLaren. Nous devons respecter cela, c’est pourquoi les négociations n’ont pas pu aller très loin."

Wolff reconnait que Ron Dennis a bien verrouillé Alonso chez McLaren.

"C’est la situation... il faut respecter les contrats et ce que chacun a signé."

L’Autrichien admet compatir avec la situation actuelle d’Alonso.

"Ce n’est certainement pas une situation facile pour lui parce que McLaren est une grande équipe, Honda un grand motoriste. Mais, pour certaines raisons, cela ne fonctionne pas encore."

"Pour Fernando, le fait de ne pas pouvoir se battre pour des victoires ne doit pas être facile. C’est la même chose pour McLaren je pense. C’est une équipe importante en Formule 1, qui a signé de grandes performances dans son histoire."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less