Formule 1

Williams n’a pas su profiter des conditions

Et n’a pas marqué de point à Budapest

Recherche

Par

31 juillet 2011 - 18:30
Williams n'a pas su profiter des (...)

L’équipe Williams n’a pas su profiter des conditions changeantes rencontrées sur le Hungaroring dimanche et rentre une fois de plus bredouille.

Ses pilotes, souffrant d’une dégradation excessive de leurs pneumatiques, n’ont réussi à gagner que quelques places par rapport à leurs positions de départ.

Rubens Barrichello a terminé treizième, à un tour du douzième, après avoir effectué cinq passages par les stands.

« Je suis assez déçu du résultat parce que nous nous battions pour quelques points aujourd’hui », reconnaissait le Brésilien. « Nous avons galéré avec nos pneus et j’ai perdu un morceau de mon aileron avant au début de la course. Puis, quand il s’est mis à pleuvoir, j’ai vu une grosse chance pour nous. J’ai vu Hamilton partir en tête à queue et je me suis dit que nous pourrions faire quelque chose qui nous donnerait une chance de rentrer dans les points. Mais la pluie n’a duré que l’espace d’un tour et notre passage en intermédiaires n’a pas payé. C’est dommage, mais nous n’avons pas le rythme à l’heure actuelle. »

Pastor Maldonado est lui aussi passé par les stands à cinq reprises, dont une fois pour un drive-through reçu pour avoir fait un excès de vitesse dans la voie des stands. Il a rallié l’arrivée à la seizième place.

« Ce fut une course difficile. Nous avons repris quelques places au départ mais il était difficile de rester sur la piste, même avec les intermédiaires. J’ai fait une erreur pour mon premier arrêt aux stands en n’enclenchant pas le limiteur. Ca m’a valu un drive-through », expliquait-il. « Il s’est ensuite remis à pleuvoir. C’était une vraie loterie de décider s’il fallait repasser en intermédiaires ou rester en slicks. Nous avons choisi les inter mais la pluie s’est rapidement arrêtée et nous avons dû repasser par les stands pour des pneus secs. Nous n’avons pas marqué de points aujourd’hui mais nous avons progressé ce weekend et nous allons travailler dur pendant la pause en vue des dernières courses de l’année. »

Sam Michael retenait lui aussi les progrès faits par l’équipe sur piste sèche, mais relevait aussi plusieurs erreurs faites en course.

« Même si le résultat ne le reflète pas, nos chronos en qualification et en course montrent que la voiture est plus compétitive sur le sec qu’elle ne l’a été sur les courses précédentes. Nous avons fait trop d’erreurs aujourd’hui, cependant, et nous allons revoir nos procédures pour régler ces problèmes d’ici Spa », indiquait-il.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less