Formule 1

Williams devrait monter en puissance à partir du Canada

Selon Smedley

Recherche

Par

29 mai 2015 - 14:03
Williams devrait monter en puissance à

Williams était aux abonnés absents lors du Grand Prix de Monaco, avec une élimination précoce de ses pilotes en qualifications et une course qui s’est terminée loin des points aux 14 et 15e places, la faute à une voiture inadaptée au tracé et des pneus qui refusaient de fonctionner.

Mais Rob Smedley, le responsable de la performance chez Williams, assure que ce n’était qu’un incident de parcours et que son écurie retrouvera des couleurs pour les prochaines courses, à commencer par le Canada.

« Nous avons quelques améliorations prévues pour le Canada et de grosses évolutions devraient aussi arriver en Autriche, commence le Britannique. Sans entrer dans les détails, elles vont nous faire beaucoup de bien et nous sommes impatients de monter tout ça sur la voiture. Nous poursuivrons ensuite constamment les développements. »

« Je pense que nous avons montré en Espagne, un circuit bien plus normal, que nous tenions le rythme des équipes de pointe. Monaco a été une sorte d’anomalie où nous n’avons pas pu faire fonctionner la voiture et les pneus, ce qui nous a mis hors course et empêché d’afficher notre vrai niveau. Le Canada devrait nous rendre nos places habituelles. »

Et à Montréal, ainsi que sur les circuits qui suivront, les Williams devraient signer de bons résultats.

« En Autriche, reprend Smedley, le circuit nous convient bien, comme nous avons pu voir l’an dernier. Avec un peu d’aide de la part de Mercedes et de leurs pilotes, nous avions pu occuper toute la première ligne. Au Canada, nous étions vraiment très très rapides mais nous avions rencontré quelques problèmes de fiabilité et Felipe a eu un accident. C’est ensuite en Grande Bretagne que nous avions commencé à nous démarquer puis décrocher des tas de podiums et inscrire de nombreux points. »

« Je pense donc pouvoir être très confiant pour les trois prochaines courses. Concernant les problèmes de Monaco, nous allons nous assurer d’être prêts à leur faire face s’ils devaient réapparaître au Canada, même si je suis totalement convaincu que ce ne sera pas le cas, » conclut-il.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less