Formule 1

Whitmarsh va ’rebriefer’ Perez en douceur

Ne pas éteindre l’étincelle...

Recherche

Par Olivier Ferret

22 avril 2013 - 09:05
Whitmarsh va ’rebriefer’ Perez en (...)

McLaren va demander à Sergio Perez de calmer un peu son style de pilotage, après la combativité dont il a fait preuve hier à Bahreïn... notamment face à Jenson Button, ce dernier n’étant visiblement pas ravi de subir des assauts jugés dangereux de la part de son équipier.

Martin Whitmarsh confesse toutefois que le Mexicain sera briefé en douceur, afin de ne pas éteindre "l’étincelle" qui est en lui.

"Je pense également que ces batailles en piste ont été dures, un peu trop certainement. Sergio est un jeune pilote très robuste mais un peu virulent. Il a fait ce qu’il ne faut pas faire : taper son équipier par l’arrière et risquer de lui causer une crevaison, en plus de casser son propre aileron avant. Les gens ont dit qu’il n’avait plus l’étincelle cette année mais il l’avait bien en course. Ce qu’il faut c’est ne pas l’éteindre," commente le patron de McLaren.

"Au final c’est un résultat fantastique mais cela nous a mis mal à l’aise pendant de nombreux tours. Je pense qu’il sortira de cela avec de la confiance. Il est jeune, il doit encore apprendre, peut-être doit-il se calmer un peu mais en même temps c’est aussi cet esprit combatif qui lui a permis de passer d’autres pilotes dans la course."

Que compte faire Whitmarsh avec Perez ? "Comme je l’ai dit, ne pas éteindre l’étincelle qui est en lui. Nous pouvons nous concentrer avec lui à voir les choses qui n’ont pas été parfaites. Nous devons aussi admettre que notre voiture n’est pas assez rapide et qu’il s’est battu très, très dur pour avoir cette 6ème place. Il faut donc être équilibré."

Ce que Whitmarsh confirme déjà c’est qu’il ne changera pas sa manière de faire après cet épisode. "Certaines actions ont été très chaudes mais c’est ce qui arrive quand nous laissons nos pilotes courir. Et nous allons continuer à le faire. On m’a beaucoup soufflé dans mes écouteurs que je devais les calmer mais je ne l’ai pas fait. Cela aurait pu très mal tourner mais c’est la meilleure chose à faire pour le long terme. Aucun pilote ne doit se sentir pénalisé par une décision d’équipe."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less