Formule 1

Webber économisait son essence...

C’est pour ça que Vettel était plus rapide que lui

Recherche

Par D. Thys

30 mai 2010 - 20:01
Webber économisait son essence...

On parlera encore longtemps des responsabilités de chacun dans l’accrochage entre Mark Webber et Sebastian Vettel alors que la victoire était promise à l’un des deux aujourd’hui en Turquie.

Sebastian Vettel a-t-il été trop optimiste ? Mark Webber a-t-il voulu forcer son équipier à lever le pied en lui laissant très peu d’espace à l’intérieur ? C’est un savant mélange de tout cela qui a provoqué l’accident et même chez Red Bull on a bien du mal à désigner un seul responsable ou une seule cause à cette catastrophe...

"Nous avons tous les faits entre nos mains désormais," déclare Christian Horner, le directeur de l’équipe Red Bull. "Mark s’était mis en position en mode économie d’essence et c’est ça qui lui coûtait un peu de temps en ligne droite. C’est ce qui explique aussi pour quelle raison Sebastian s’est rapproché de lui aussi facilement."

"Mais l’erreur principale est le fait qu’ils ne se sont pas laissé assez d’espace. Si Sebastian a réussi à prendre l’aspiration, c’est parce qu’il avait réussi à économiser un peu d’essence alors que les deux voitures avaient pris le départ avec la même quantité. Sebastian avait effectivement un tour de plus à faire en mode optimum, mais nous ne pouvions pas lui demander de ne pas le faire, car il était sous la pression de Lewis Hamilton."

Mais qui est le plus à blâmer dans cet accrochage ? "Selon moi, Mark a contraint Sebastian à rouler sur la partie sale de la piste, lui laissant juste assez de place. Ensuite, Sebastian a changé de direction assez brutalement, mais il a roulé longuement à côté de Mark," affirme Horner.

L’équipe Red Bull espère maintenant faire comprendre à ses pilotes la gravité de la situation. "La situation sera clarifiée avant le Grand Prix du Canada. J’ai parlé aux deux pilotes, ce sont de grands garçons et de grands compétiteurs. Le plus grave, c’est que nous avons laissé s’échapper une grande quantité de points aujourd’hui. Cela ne devra plus jamais arriver ! Ils devront retenir cette leçon."

"C’est une bonne chose de laisser les deux pilotes se battre entre eux. Nous avons vu les pilotes de l’équipe McLaren faire la même chose aujourd’hui, mais lorsque des pilotes sont dans la même équipe, il est très important qu’ils aient un peu plus de respect l’un envers l’autre et éventuellement de céder face à une attaque de l’autre," conclut Christian Horner.

keyboard_arrow_right
expand_less