Formule 1

Virgin et HRT préparent leur futur

Encore des changements

Recherche

Par Olivier Ferret

9 juillet 2011 - 10:51
Virgin et HRT préparent leur futur

Les deux équipes du fond de grille, Virgin Racing et HRT, ne comptent pas y demeurer éternellement et pour cela plusieurs actions ont été prises ou vont l’être bientôt.

Chez Virgin, l’arrivée de Pat Symonds et l’accord technique avec McLaren a donné un coup de boost au moral. L’équipe de Branson se cherche une nouvelle usine, pour quitter au plus vite les locaux de Nick Wirth. John Booth souhaite s’implanter à Silverstone, non loin de l’usine de Force India, qui avait été construite par Jordan GP à l’époque.

Le patron de l’équipe John Booth ne regrette en tout cas pas d’avoir franchi le pas de la F1, en s’appuyant sur sa structure Manor en F3. "Vous aviez des constructeurs comme Toyota avec 1500 personnes et des budgets de 700 millions par an, alors à l’époque venir en F1, c’était comme arriver sur une autre planète, ce n’était pas dans mon esprit. Ensuite cette opportunité (de la part de la FIA) est arrivée et je m’en serais toujours voulu si on ne l’avait pas saisi."

A côté du stand Virgin, chez HRT, les patrons de Thesan Capital, nouveaux propriétaires de l’équipe, étaient présents hier et le seront tout le week-end. Ils veulent se plonger dans l’univers de la F1 et voir quelles actions peuvent être prises pour le management. Et comme nouveau directeur d’équipe, l’ancien pilote espagnol Luis Perez Sala pourrait bien prendre la place de Carabante. Il est présent aux côtés de Thesan à Silverstone.

Âgé de 52 ans, Sala a participé à trente GP de F1 pour Minardi à la fin des années 80.

expand_less