Formule 1

Virgin a la fiabilité mais pas encore la vitesse

Encore une double arrivée pour le team britannique

Recherche

Par

31 juillet 2011 - 18:51
Virgin a la fiabilité mais pas (...)

Les deux Virgin ont vu l’arrivée du Grand Prix de Hongrie, disputé dans des conditions changeantes dimanche après-midi.

C’est la huitième fois cette saison que l’équipe obtient un tel résultat et elle se réjouit d’avoir atteint un bon niveau de fiabilité, à défaut d’avoir une bonne pointe de vitesse.

« A ce stade de la saison, nous sommes très contents de notre fiabilité mais nous réalisons que nous devons encore travailler sur la performance », reconnaissait John Booth.

Timo Glock a fait une course solide, profitant des conditions humides en début de course pour se battre avec certaines voitures normalement plus rapides. Il n’a pu tenir leur rythme quand la piste a séché et s’est ensuite concentré sur sa course.

L’Allemand et son équipe ont pris les bonnes décisions stratégiques, effectuant trois changements de pneus, pour prendre la 17ème place sur la ligne d’arrivée.

« Une course très intéressante aujourd’hui, je dois dire, et très amusante. J’ai pris un bon départ et j’ai passé Heidfeld et quelques autres gars. Ils m’ont évidemment repassé quand la piste a commencé à sécher et je me suis alors concentré sur ma propre course », indiquait-il. « Quand il s’est mis à pleuvoir, nous avons pris la bonne décision de rester en pneus secs. Il n’était pas facile de rester sur la piste, aujourd’hui, mais nous avons obtenu le bon résultat à la fin. »

Jérôme d’Ambrosio a eu une course un peu plus agitée, marquée notamment par un tête à queue devant son garage. Le Belge a également été l’un des nombreux pilotes à passer des pneus intermédiaires en milieu de course, avant de rapidement reprendre des slicks. Il a terminé 19ème, intercalé entre les HRT.

« Je suis vraiment déçu, mais les conditions étaient très difficiles. J’ai pris un très bon départ et j’en étais content mais j’ai fait une erreur quand la pluie est arrivée, en choisissant de prendre des intermédiaires alors que j’aurais dû rester en slicks. J’ai perdu beaucoup de temps avec les arrêts aux stands et j’ai eu aussi un moment délicat quand je suis parti en tête à queue devant le garage. Heureusement, la voiture n’a touché personne », expliquait-il. « Ce n’était clairement pas ma meilleure course. »

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less