Formule 1

Villeneuve prend la défense de Stroll : ‘Nous savons qu’il est rapide’

Il est encore trop tôt pour le critiquer

Recherche

Par Alexandre C.

30 novembre 2016 - 17:17
Villeneuve prend la défense de (...)

Jacques Villeneuve, après s’être montré plutôt sceptique sur l’arrivée de Lance Stroll en F1, se montre désormais plus conciliant. Le Canadien pense que son compatriote n’aura pas trop de mal à gérer la pression pour ses débuts en F1 chez Williams la saison prochaine, après avoir conquis facilement le titre en F3.

« Je ne sais pas si vous avez de la pression quand vous avez 18 ou 19 ans, je ne sais pas si vous le réalisez. La pression arrive plus tard, quand vous réalisez vraiment ce que vous allez faire » a commenté le champion du monde 1997, ancien de chez Williams, chez Reuters.

« A 18 ou 19 ans, vous êtes toujours en train de jouer, même si vous le faites d’une manière professionnelle. Ce n’est pas le même type de pression. La pression est là s’il y a une chance que vous n’ayez pas une bonne carrière, ce qui n’est pas vraiment un risque pour lui. »

Jamais avare de critique envers les pilotes payants – et le père de Lance Stroll est un milliardaire lui-même – Jacques Villeneuve pense que le temps tranchera le cas du pilote canadien. « Nous savons qu’il est rapide mais nous ne savons pas de quelle trempe il est. Nous ne savons pas quand les choses vont se compliquer pour lui, et cela arrivera. Comment réagira-t-il psychologiquement ? C’est la seule chose que nous ne sachions pas. »

« Il est avec une bonne équipe. Williams est un bon endroit pour démarrer » a poursuivi Villeneuve, qui avait lui-même fait ses débuts en F1 avec l’écurie de Grove en 1996. « On s’occupera bien de Lance et il pourra devenir vraiment bon. Tout ce que nous savons, c’est qu’il a été rapide, donc nous verrons. Il a cette opportunité. Il est trop tôt pour le critiquer. »

Max Verstappen a cependant placé la barre très haut pour ses débuts en F1. Esteban Ocon, qui avait battu le Néerlandais pour le titre en F3 en 2014, a réussi aussi son début de carrière en F1 avec Manor à l’âge de 20 ans. Il n’est donc plus rare de voir de très jeunes pilotes performer en F1.

« Les temps ont changé », a commenté Villeneuve, qui avait commencé sa carrière en F1 à 24 ans. « Regardez Verstappen. Il n’était pas champion de F3 et regardez ce qu’il fait maintenant. Tout l’environnement a changé et vous n’avez plus besoin de la même expérience pour performer en F1. »

Que Lance Stroll donne ou non satisfaction, cela fera tout de même un pilote canadien sur la grille. Et Jacques Villeneuve s’en réjouit tout particulièrement. « Vous pouvez voir la réaction des gens. Le Canada en avait besoin donc j’espère vraiment qu’il va progresser. Il a une bonne base et maintenant il a simplement besoin de passer à l’étape supérieure, la F1. »

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less