Formule 1

Victoire tranquille de Rosberg et Mercedes

Mauvaise journée pour Hamilton et Vettel

Recherche

Par D. Thys

16 mars 2014 - 08:41
Victoire tranquille de Rosberg et (...)

Le temps est au beau fixe à quelques instants du départ du Grand Prix d’Australie, première manche du championnat 2014 de F1.

Ils sont 20 à venir s’aligner sur la grille de départ, Max Chilton et Romain Grosjean essayeront de s’élancer depuis la voie des stands. Mais alors que la procédure de départ est lancée, Jules Bianchi fait savoir que sa voiture ne pourra pas s’élancer et le directeur de course décide de tout annuler et de relancer les voitures pour un second tour de formation.

Ils sont désormais 19 à venir s’aligner sur la grille de départ et à l’extinction des feux, Nico Rosberg prend un excellent départ et s’engouffre en tête dans le premier virage, mais derrière, il y a plusieurs accrochages. Massa, Kobayashi, Perez, Gutiérrez, Grosjean doivent rentrer dès la fin du premier tour.

Le classement au deuxième passage : Rosberg, Ricciardo, Magnussen, Hamilton, Hulkenberg, Alonso, Vergne, Raikkonen, Kvyat, Bottas, Button, Sutil, Ericsson, Maldonado, Chilton, Vettel, Grosjean, Perez et Gutiérrez. Quant à Massa, Kobayashi et Bianchi, ils ont déjà abandonné.

Lewis Hamilton rentre au stand pour abandonner dès le quatrième tour. C’est une petite surprise étant donné le niveau de fiabilité de Mercedes en essais privés cet hiver.

Au cinquième tour, c’est Sebastian Vettel qui rentre pour abandonner. Ca commence fort !

Dans le peloton, c’est Valtteri Bottas qui est le plus remuant en ce début de course. Le pilote Williams prend l’avantage sur Kimi Raikkonen puis c’est au duo formé par Alonso et Hulkenberg qu’il s’attaque… avant de crever à l’arrière droit ! Bottas a touché un mur, ceci expliquant cela. Bottas rentre et se relance avec quatre nouveaux pneus et c’est la voiture de sécurité qui entre en action pour que les commissaires puissent enlever les morceaux du pneu disloqué de Bottas de la piste.

Button et Perez en profitent pour changer leurs pneus. Le reste du peloton fait la même chose dès le tour suivant.

Le classement derrière la voiture de sécurité : Rosberg, Ricciardo, Magnussen, Hulkenberg, Alonso, Button, Vergne, Raikkonen, Sutil, Kvyat, Maldonado, Ericsson, Grosjean, Chilton, Gutiérrez, Bottas, Perez et Bianchi.

La course est relancée à l’entame du 16e tour. Nico Rosberg ne pense pas encore à économiser son essence et s’échappe immédiatement. Au 20e passage, il compte un avantage de plus de cinq secondes sur Ricciardo. Suivent à distance respectable : Magnussen et Hulkenberg qui retient derrière lui un peloton formé par Alonso, Button, Vergne et Raikkonen.

Au 32e tour, Pastor Maldonado range sa Lotus sur les bas-côtés de la piste. Son équipier Romain Grosjean est toujours dans la course, en 13e position.

Button et Perez rentrent au 33e tour pour chausser de nouvelles gommes. Hulkenberg et Vergne rentrent au 34e tour, Alonso, Sutil au 35e, Ricciardo, Bottas, Raikkonen, Kvyat au 36e, Magnussen au 37e, Rosberg au 38e.

Le classement au 40e passage : Rosberg, Ricciardo (+16”5), Magnussen, Button, Alonso, Hulkenberg, Vergne, Bottas, Raikkonen, Kvyat, Perez, Grosjean, Sutil, Gutiérrez, Chilton et Bianchi.

Romain Grosjean abandonne dans le 45e tour. Le Français doit être déçu, mais soulagé en même temps que sa Lotus ait été capable de faire autant de kilomètres d’une seule traite, ce qui n’était jamais arrivé cet hiver en essais privés.

Pendant ce temps, Valtteri Bottas poursuit sa remontée dans le peloton en prenant la septième place à Jean-Eric Vergne. Quelques minutes plus tard, il prend la sixième place à Nico Hulkenberg.

En tête de la course, Nico Rosberg se dirige en solitaire vers une victoire qui était plutôt annoncée pour son équipier qui était en pole position. C’est sa quatrième victoire en F1 et probablement pas la dernière étant donné la supériorité actuelle de sa monoplace.

Daniel Ricciardo décroche la deuxième place et c’est le jeune Kevin Magnussen qui complète le podium, ce qui n’est pas mal du tout pour une première course en F1 !

Suivent pour les points : Jenson Button, Fernando Alonso, Valtteri Bottas, Nico Hulkenberg, Kimi Raikkonen, Jean-Eric Vergne et Daniil Kvyat.

Pos.PiloteEquipeEcartArrêts
01 Nico Rosberg Mercedes AMG 57 laps - 1h32m58.710s 2
02 Daniel Ricciardo Red Bull Renault +24.525 2
03 Kevin Magnussen McLaren Mercedes +26.777 2
04 Jenson Button McLaren Mercedes +30.027 2
05 Fernando Alonso Ferrari +35.284 2
06 Valtteri Bottas Williams Mercedes +47.639 2
07 Nico Hulkenberg Force India Mercedes +50.718 2
08 Kimi Raikkonen Ferrari +57.675 2
09 Jean-Eric Vergne Toro Rosso Renault +60.441 2
10 Daniil Kvyat Toro Rosso Renault +63.585 2
11 Sergio Perez Force India Mercedes +85.916 3
12 Adrian Sutil Sauber Ferrari +1 lap 1
13 Esteban Gutierrez Sauber Ferrari +1 lap 2
14 Max Chilton Marussia Ferrari +2 laps 2
15 Jules Bianchi Marussia Ferrari +8 laps 2
16 Romain Grosjean Lotus Renault DNF 2
17 Pastor Maldonado Lotus Renault DNF 1
18 Marcus Ericsson Caterham Renault DNF 1
19 Sebastian Vettel Red Bull Renault DNF 1
20 Lewis Hamilton Mercedes AMG DNF 1
21 Felipe Massa Williams Mercedes DNF 0
22 Kamui Kobayashi Caterham Renault DNF 0
expand_less