Formule 1

Vettel toujours en course pour le record de victoires en une saison

Encore 2 pour égaler les 13 de Schumacher en 2004

Recherche

Par Olivier Ferret

30 octobre 2011 - 22:30
Vettel toujours en course pour le (...)

En remportant son 11ème Grand Prix cette saison, Sebastian Vettel demeure en course pour égaler le record du nombre de victoires signées en une saison, détenu actuellement par Michael Schumacher (13, en 2004).

Le tout nouveau circuit de Buddh, dans la banlieue de New Dehli, a énormément évolué durant le week end, au fur et à mesure que la piste s’est nettoyée et que les dépôts de gomme ont formé une trajectoire propre en piste. Le pneu tendre P Zero Jaune fut proposé aux côtés du dur P Zero Argent pour la course. Des allocations entre lesquelles résidait un gouffre de près de deux secondes au tour.

Les pilotes durent donc convenir de stratégies intéressantes pour tenter de limiter leur temps passé en piste avec le composé le plus dur. Les seuls pilotes à prendre le départ de la course en durs furent Paul di Resta (Force India), Vitaly Petrov (Lotus Renault GP) et Sergio Perez (Sauber). Ils décidaient cependant de déjà chausser les tendres dès le cinquième tour de la course.

En tête, c’est une course menée de bout en bout qu’offrit Vettel, devant la McLaren de Jenson Button, qui gagna deux positions au départ. Le top 6, Vettel en tête, adopta une stratégie à deux arrêts. Lewis Hamilton est de son côté le mieux classé des pilotes passés trois fois aux stands, mais le Britannique chute de la troisième place sur la grille à la septième position en raison d’un accrochage avec Felipe Massa.

Ayant chuté en dehors du top 10 suite à sa collision avec le pilote McLaren, Massa fut le premier pilote à passer les durs au 31ème passage. Le Brésilien ne put cependant arriver au terme de la course en raison d’un bris de suspension. Son coéquipier Fernando Alonso parvint de son côté à assurer la troisième marche du podium grâce à une stratégie efficace, s’arrêtant deux boucles avant la Red Bull Racing de Mark Webber au 37ème tour. A l’arrivée, seulement deux secondes séparent les deux hommes.

Vettel, auteur de la pole position samedi, a chaussé les durs lors de son dernier arrêt avec seulement 13 tours à parcourir. Il alla chercher le meilleur tour en course sur le composé dur P Zero Argent dans le dernier tour de la course, conclue avec une avance de 8.433s sur Button.

Bruno Senna (Lotus Renault GP) s’acquitta du plus long relai en tendres de la course en tournant 34 tours, tandis que Rubens Barrichello (Williams) en fit de même avec les durs.

Les conditions furent chaudes et sèches durant la course, qui débuta par une température de 31°C dans l’air et 37°C en piste.

Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport, a commenté : « Nous avons décidé d’amener les pneus durs en Inde, ne sachant pas exactement comment le circuit serait. Il s’agissait d’un choix délibérément conservateur. Cela nous a offert des stratégies intéressantes, avec peu de pilotes utilisant les durs au début de la course et les autres les chaussant en toute fin. Le point clé de la dernière partie de la course pour les deux leaders fut de déterminer à quel moment un nouveau train de durs serait plus rapide que les tendres. Ce fut une course difficile, mais nous avons constaté une bonne durabilité sur les deux composés, ainsi que des performances excellentes, Sebastian Vettel signant même le meilleur tour en course avec le pneu P Zero Argent. Nous avons également accumulé énormément d’informations qui nous seront très utiles pour déterminer les allocations de la saison prochaine ».

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less