Formule 1

Vettel relativise l’impact du décès de Marchionne

Ce n’est pas ce qui a coûté le titre à Ferrari

Recherche

Par Olivier Ferret

9 décembre 2018 - 08:04
Vettel relativise l'impact du décès (...)

Bernie Ecclestone estime que Ferrari a perdu le fil de sa saison suite au décès soudain de Sergio Marchionne, le président, au moment du mois de juillet.

Le parallèle est peut-être un peu trop facile, puisque c’est à partir de ce moment que Sebastian Vettel a commence à commettre des erreurs (en tête du Grand Prix d’Allemagne) et que Ferrari est partie sur une mauvaise voie en termes de développement.

Qu’en pense le vice-champion du monde 2018 ?

"Il est certain que la disparition de M. Marchionne a été ressenti comme une grande perte au sein de Ferrari comme de l’équipe. Mais le travail au jour le jour continuait. Faire le lien comme l’a fait Bernie, je ne pense pas que ce soit une bonne analyse. Parce que tout le monde savait ce qu’il avait à faire."

"Cela n’a pas été facile pour nous après mais je pense que nous avons essayé de continuer de la meilleure façon possible. C’est ce qu’il aurait aimé voir."

Marchionne aurait-il pu faire corriger le tir ?

"Nous avons découvert nos problème qu’à Austin. J’en doute."

"M. Marchionne nous mettait beaucoup de pression mais il nous aidait et il nous guidait aussi. C’est aussi pour ça que cela a été une grosse perte. L’équipe a cependant tenu à répondre, pour poursuivre son travail. Nous allons continuer ainsi, et aller de l’avant."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less