Formule 1

Vettel regrette son erreur qui a coûté du temps de piste à Ferrari

Selon lui, les Pirelli de l’an prochain sont assez proches de ceux de 2018

Recherche

Par Valentin Vilnius

27 novembre 2018 - 16:54

Sebastian Vettel a soufflé le chaud et le froid aujourd’hui à Abu Dhabi, pour les essais Pirelli. Le pilote Ferrari a certes signé le meilleur temps de la journée… mais il a causé un drapeau rouge après une sortie de piste au premier virage. L’Allemand a endommagé sa monoplace et les barrières, qui ont dû être réparées. Il aura bouclé seulement 67 tours à la fin de la séance.

« Malheureusement, nous avons perdu un peu de temps de piste car il a fallu réparer certaines pièces » s’est-il désolé. « Rien de très important, mais nous avons perdu un peu de temps. »

Le vice-champion du monde a tout de même pu découvrir les futurs composés Pirelli.

« Ce test est surtout important pour les pneus, pour avoir un premier ressenti. Les impressions du dernier week-end sont assez fraîches dans nos esprits, ce qui nous a donné la possibilité d’avoir un point de comparaison. »

« Il n’y a pas de surprise majeure, les pneus semblent assez similaires à ceux de cette année. Les différences sont assez minces. »

« La bande de roulement est un peu moins épaisse. Donc les hypertendres sont plus proches des autres pneus et les pneus durs, que nous n’avons pas utilisés cette année, devraient ressembler un peu plus aux autres pneus plus tendres. »

« Maintenant il faudra voir à quel point le règlement de l’an prochain affectera la vitesse de toutes les voitures et leur comportement avec les pneus. Cela dépendra aussi des choix de chaque composé sur les circuits. »

Après 67 tours couverts, Sebastian Vettel doit déjà enlever ses gants. Il laissera la place à Charles Leclerc demain.

« J’aurais voulu rouler un peu plus » reconnaît-il, « surtout pour faire plus de longs relais, il nous en a manqué un peu. J’espère que Charles aura un peu plus de temps de piste demain et pourra trouver faire plus de découvertes intéressantes sur les pneus 2019. »

« Il n’y a pas tant de différence. Nous allons avoir un aperçu plus net, nous avons beaucoup de personnes qui sont spécialistes des pneus. »

expand_less